Recherche

Vatican News
2021.10.20 PADRE ALAIN MAYAMA

Père Alain Mayama, premier supérieur général africain des spiritains

Premier spiritain noir, le père Alain Mayama, membre de la province du Congo Brazzaville, actuel assistant du père général en résidence à Rome, a été élu supérieur général lors du Chapitre général des spiritains de Bagamoyo, en Tanzanie.

Service Français-Afrique

Depuis la fondation de la Congrégation du Saint-Esprit par Claude Poullart des Places en 1703, c’est la première fois qu’un chapitre général élise un africain comme Supérieur général. Ainsi, le Père Mayama, originaire du Congo Brazzaville, devient le premier spiritain africain à occuper le poste de Supérieur Général. Il prendra ses fonctions au mois de novembre pour les prochaines huit années.

Accueilli par l’assemblée capitulaire, le père Alain Mayama aura pour mission d’animer et d’accompagner par sa présence fraternelle les quelques 2 600 missionnaires spiritains travaillant dans plus de soixante pays sur les cinq continents. Il devra également accueillir et animer les milliers de laïcs qui partagent la spiritualité et la mission spiritaine.

Biographie

Né au Congo Brazzaville en 1971, le père Mayama a fait sa profession perpétuelle en 1999 avant d’être ordonné prêtre l’année suivante.

Le Père Mayama a commencé sa vie missionnaire au Cameroun comme formateur. Après ses études aux Etats-Unis, à l'Université Duquesne, il a servi comme aumônier d'un hôpital à Port Huron, Michigan. Il a continué sa mission comme formateur à Libreville, Gabon, de 2008 à 2010. Il est retourné au Congo Brazzaville pour servir comme supérieur provincial dans la même année 2010. Lors du Chapitre général tenu à Bagamoyo en 2012, il a été élu Assistant général, à Rome. C'est la fonction qu'il a occupée jusqu'à son élection comme Supérieur général.

 

27 octobre 2021, 13:45