Recherche

Vatican News
Sanctuaire marial national, Notre Dame d’Afrique Mère de toutes grâces d’Abidjan /Côte d’Ivoire Sanctuaire marial national, Notre Dame d’Afrique Mère de toutes grâces d’Abidjan /Côte d’Ivoire 

Côte d’Ivoire: le sanctuaire marial national d’Abidjan se prépare pour la célébration de son 35è anniversaire

Le sanctuaire marial national, Notre Dame d’Afrique Mère de toutes grâces d’Abidjan, en Côte d’Ivoire célèbre son 35e anniversaire. Plusieurs célébrations marqueront l’événement, du dimanche 24 octobre 2021, jusqu’au 6 février 2022.

Françoise Niamien - Cité du Vatican

C’est au terme de la messe présidée par le Recteur du sanctuaire marial, le père Eugène Adingra, le 12 septembre 2021, qu’a été dévoilé le programme de l’évènement. «Ce 35e anniversaire du sanctuaire marial national, Notre Dame d’Afrique Mère de toutes grâces d’Abidjan sera un grand moment de célébration sous le signe de l’action de grâce au Seigneur pour tous ses bienfaits. Nous voulons dire merci à Dieu, merci à la Vierge Marie, merci également aux pionniers qui ont écouté la Voix du Seigneur. Ce sont eux qui, sous l’inspiration du Seigneur, ont fait sortir de terre de cet édifice, en l’honneur de la Vierge Marie».
Pour le recteur, et au regard des grâces reçues par l’intercession de la Vierge Marie, ces 35 ans d’existence «équivalent, à 350 ans».

Tous, sans distinction ont été bénéficiaires des grâces par l’intercession de la vierge Marie

Quels genres de Grâces n’avons-nous pas reçues? Et cela ne concerne pas seulement les chrétiens catholiques. Ça s’étend à bien d’autres «enfants» de la Vierge Marie. Ils sont venus de partout pour prier dans ce sanctuaire et ont reçu des grâces, aux dires du père Adingra.
«Des chrétiens protestants, méthodistes, évangéliques, célestes voire des fidèles musulmans sans oublier nos frères et sœurs des religions traditionnelles, et ceux qui n’ont aucune religion ; tous ont foulé le sol de ce sanctuaire marial pour implorer l’intercession de la Vierge Marie et ils ont été entendus», a insisté le prêtre marianiste. «La Vierge Marie, mère de tous les enfants de Dieu, ne cesse de manifester toute sa tendresse maternelle sans la moindre distinction. C’est pourquoi nous voulons célébrer ces 35 ans en disant tout simplement Merci au Seigneur, merci à Marie » a ajouté le recteur.

Quelques temps forts

Les festivités marquant le 35e anniversaire du sanctuaire marial national, Notre Dame d’Afrique mère de toutes grâces d’Abidjan s’ouvriront le 24 octobre 2021 et s’achèveront par une messe solennelle de ces noces de Rubis, le 6 février 2022.
Au programme, une nuit de «mille Ave» pour remercier la Vierge; une nuit d’Adoration eucharistique, sans oublier la célébration de l’Immaculée Conception par anticipation avec tous les consacrés à la Vierge Marie de ce sanctuaire et la clôture de l’année dédiée à saint Joseph, l’époux de la Vierge, le 8 décembre prochain.
Selon le père-recteur, une grande journée d’hommage à la Vierge avec plusieurs chorales et chantres figurera également au programme de cet anniversaire. Des festivités auxquelles le père Adingra invite les enfants de la Notre Dame à vivre sous le signe de la reconnaissance au Seigneur et à Marie, mère de Dieu.

Lieu de pèlerinage incontournable

Construit entre 1985 et 1987, le sanctuaire marial est devenu un lieu important de pèlerinages à caractère marial, en Côte d'Ivoire.
La première pierre de cet édifice a été bénie par le pape Saint Jean-Paul II, en 1980 lors de sa première visite en Côte d’Ivoire.
Il avait lui-même avait suggéré que le sanctuaire soit dédié à «Notre-Dame d'Afrique» et le Cardinal Bernard Yago, alors archevêque d’Abidjan, avait ajouté «Mère de toute grâce».

 

 

22 septembre 2021, 16:28