Recherche

Vatican News
La folla partecipa a una messa per i martiri dell'Uganda celebrata da Papa Francesco vicino al santuario cattolico di Namugongo a Kampala, in Uganda, il 28 novembre 2015

Ouganda : exhortation de Monseigneur Ssemogerere sur le covid-19

Mgr Paul Ssemogerere, évêque de Kasana-Luweero et administrateur apostolique de Kampala, a, au cours d’une messe célébrée en mémoire des morts du coronavirus, critiqué sévèrement les spéculations qui se produisent en temps de pandémie de Covid-19 et lancé un fort appel à la solidarité envers les malades et les nécessiteux.

Donatien Nyembo SJ – Cité du Vatican 

Au cours de la célébration qui a eu lieu à la cathédrale du Sacré-Cœur de Lubaga, Mgr Paul Ssemogerere, évêque de Kasana-Luweero et administrateur apostolique de Kampala a déploré l’attitude de ceux qui profitent de la pandémie pour « augmenter les prix des produits de première nécessité » et a fait remarquer que « ceux qui souffrent à cause de Covid-19 devraient recevoir de l'amour, au lieu d'être accablés de dépenses. » « Privilégions l'amour et la solidarité », a réitéré l'administrateur apostolique de Kampala, « et ne mettons pas les malades sous pression au nom du profit personnel », car « la pandémie est un défi qui concerne tout le monde ».

Prier pour les morts et la guérison des malades…

Mgr Ssemogerere a lancé l'invitation aux fidèles à prier pour le repos éternel des morts, la guérison des malades et le réconfort de leurs familles, ainsi que pour les agents de santé et les médecins, définis comme de véritables « martyrs qui travaillent sans relâche pour sauver la vie des autres », malgré la connaissance des risques du coronavirus.

Une autre prière demandée par Mgr Ssemogerere, est celle à l’intention de tous ceux qui « sont en première ligne dans la recherche d'un traitement approprié pour cette maladie. » En même temps, l'évêque ougandais a exhorté la population à « continuer à observer les directives sanitaires contre la contagion, établies par les autorités » et a invité les catholiques à 2avoir confiance en Dieu ».

Une augmentation des contagions par le coronavirus

Il convient de rappeler qu'au cours du mois dernier, l'Ouganda a enregistré une sérieuse augmentation des contagions par le coronavirus : si le 2 juin 2021, en effet, 48.000 cas positifs et 364 décès ont été enregistrés, le 30 juin, le nombre de personnes infectées dépassait 81.000, tandis que les morts sont désormais plus de 1.000.

Il s'agit d'une véritable troisième vague, rendue possible également en raison de la rareté des vaccins : seuls 2,6 % de la population, en effet, ont reçu une dose de sérum. Les autorités sont intervenues à la mi-juin en instaurant un nouveau verrouillage de 42 jours qui comprend la fermeture des écoles, l'impossibilité de se déplacer entre les districts, un couvre-feu à partir de 18 heures et l'interdiction des rassemblements même à l'extérieur.

 

04 juillet 2021, 13:53