Recherche

Vatican News
2019.06.24 Palestra sugli anziani in São Tomé e Príncipe Programma Portoghese

Malawi : Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées

Le coordinateur pastoral de la conférence épiscopale du Malawi – CME en sigle –, le père Henry Chinkanda estime que la Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées permet de comprendre que jeunes et vieux formons une seule famille, un seul Corps et un seul Esprit.

Donatien Nyembo SJ – Cité du Vatican

La journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées lancée par le pape François le 31 janvier a été célébrée pour la première fois le dimanche 25 juillet 2021, dimanche le plus proche de la mémoire liturgique des saints Joachim et Anne, les grands-parents de Jésus. Pour cette première édition, le thème était : « Je suis avec vous tous les jours » (Mt 28,20).

Pour le coordinateur pastoral de la conférence épiscopale du Malawi, les personnes âgées, comme les jeunes, sont importantes. Sans eux, il manque quelque chose à l'Église. C'est pourquoi, souligne le prêtre, il est nécessaire qu'ils aient la place qu'ils méritent dans nos communautés. « Il est essentiel de partager la vie des personnes âgées de la même manière que le Seigneur nous a fait participer à son corps et à son sang ».

Les personnes âgées au Malawi

De l’avis du père Chinkanda, au Malawi, certaines personnes âgées sont discriminées, négligées par leurs enfants, maltraitées et même accusées à tort de sorcellerie. Le prêtre rappelle avec le pape François que les jeunes et les personnes âgées ont besoin les uns des autres pour pouvoir rêver et construire ensemble le monde de demain. Les personnes âgées, explique-t-il, ne peuvent pas avancer seules parce qu'elles ont besoin de jambes solides pour faire marcher leurs rêves, tandis que les jeunes ne peuvent pas avancer seuls parce qu'ils ont besoin de quelqu'un pour leur dire que même d'une nuit sombre peut naître une nouvelle aube.

Des dons en faveur des personnes âgées

A l'occasion de cette journée, les paroisses du Malawi ont fait don de leurs offrandes dominicales à des projets d'aide aux personnes âgées dans le besoin. L'invitation aux fidèles était non seulement de contribuer généreusement ce dimanche, mais aussi de s'occuper personnellement de toutes les personnes âgées de leur entourage et de « leur faire sentir que Dieu et l'Église sont proches d'eux par notre gentillesse, notre amour et notre volonté de leur apporter l'aide dont ils ont besoin ».  C'était pour eux une façon de souligner l'importance et la nécessité de la proximité intergénérationnelle entre les jeunes et les personnes âgées qui, comme l'a souligné le Pape François, ont la tâche spécifique de transmettre la foi et la sagesse que les jeunes seuls ne peuvent atteindre. C'était aussi une façon pour l’église du Malawi d'exprimer sa gratitude à Dieu pour les nombreux bienfaits qu’Il a accordé au pays, malgré ses nombreux problèmes : la paix, la liberté, la terre, l'eau et ses richesses naturelles.

 

25 juillet 2021, 22:00