Recherche

Vatican News
2021.07.17 Fondazione Papa Francesco per l’Africa

RD Congo: lancement de la «Fondation Pape François pour l’Afrique»

La religieuse congolaise Rita Mboshu-Kongo a lancé la «Fondation Pape François pour l’Afrique», FOPAFA, un projet d’éducation et de formation visant les nombreuses filles mères de la capitale Kinshasa de la République démocratique du Congo.

Donatien Nyembo SJ – Cité du Vatican

Dans les périphéries de la capitale de la République démocratique du Congo, les taux d'analphabétisme et de chômage sont très élevés. Aider les filles-mères de Kinshasa par l'éducation et la formation professionnelle. Il s'agit du premier projet opérationnel de la "Fondation Pape François pour l'Afrique", créée dans la capitale de la République démocratique du Congo en ce mois juillet, dans le but de traduire le Magistère du Pape François en initiatives concrètes de soutien et d'accompagnement des jeunes Congolais.

Le contexte

La zone concernée par la première intervention de cette Fondation est Ngomba Kikusa, un quartier situé dans la périphérie de Kinshasa, précisément dans la commune de Ngaliema, qui compte environ 30.000 habitants et dont le taux de pauvreté est supérieur à 85%.  Le quartier est difficile d'accès (une seule route dans un état désastreux), avec pour conséquence des problèmes d'approvisionnement en eau et en électricité. La croissance démographique est très élevée et les mères célibataires, analphabètes et sans emploi, sont de plus en plus nombreuses : 2 filles sur 6 deviennent mères précocement, entre 11 et 17 ans, et sont exposées à toutes sortes de risques et de déviations morales. La situation dramatique de ces jeunes filles s'inscrit dans le tableau général d'un pays très riche en ressources naturelles - le Pape François l'a décrit comme "l'un des poumons de l'humanité", avec l'Amazonie - et en proie aux raids aveugles des grandes puissances mondiales, avec la complicité des pays voisins et de leurs propres compatriotes, qui laissent la population dans une situation de misère indescriptible : la majorité des familles vivent avec moins d'un dollar par jour.  Dans certains cas, les familles (suivant les traditions ancestrales) donnent leurs filles en mariage très tôt afin d'obtenir une dot.

Le projet

La Fondation Pape François pour l'Afrique vise ainsi à améliorer les conditions de vie des jeunes mères sans emploi du quartier de Ngomba Kikusa, indépendamment de leur ethnie ou de leur religion, en leur offrant une formation de base intégrale qui favorise leur prise de conscience et leur autonomie, y compris l'enseignement d'un métier (pâtisserie, esthétique, couture, nettoyage). La formation comprend une première phase éducative, basée sur les enseignements du Pape François, et une phase plus pratique et opérationnelle, avec l'enseignement des métiers et des principes de l'économie domestique. 35 filles seront impliquées dans trois mois de formation, à l'issue desquels elles recevront les outils nécessaires pour exercer leur métier. Le projet est intitulé : "Focolare della Carità : Fraternità Laudato Si'", et a un coût d'environ 30.000 euros.

La Fondation

La Fondation "Pape François pour l'Afrique" est une organisation sociale à but non lucratif dont le siège social est à Kinshasa. Son objectif général est la promotion du Magistère du Pape François à travers des initiatives de formation intégrale. Concrètement, la Fondation se propose d'éduquer et de former les femmes à l'autonomie, à la liberté responsable et à la participation active ; de préparer les jeunes à leurs responsabilités présentes et futures ; d'assurer la formation continue des jeunes couples et des familles afin de les amener à prendre conscience de leur mission dans l'Église et dans la société ; de favoriser l'intégration sociale des mères célibataires et des jeunes sans emploi par l'enseignement des métiers et la scolarisation grâce à des bourses d'études.

Entretien avec la Sœur Rita Mboshu

Photogallery

Journée de lancement de la fondation Pape François pour l'Afrique à Kinshasa
17 juillet 2021, 17:15