Recherche

Vatican News

Cameroun : ordinations chez les Rogationnistes du Cœur de Jésus

La congrégation des Rogationnistes du Cœur de Jésus s’est enrichie de quatre prêtres. Les Pères Giscard Erepe Yakounendji, Clovis Marius Mabou, Daniel Song Balog et Yannick Durell Ngetchounzo ont été ordonnés samedi le 8 Mai 2021 en la Cathédrale Saints Pierre et Paul de Douala.

Jean-Pierre Bodjoko, SJ* (avec Sr Paule Valérie Mendogo) - Cité du Vatican

L’Archevêque de Douala, Mgr Samuel Kleda, qui procédait à cette ordination sacerdotale, leur a recommandé d’être des témoins de Jésus Christ, dans le service de Dieu et du prochain, tout en s’inspirant de l’Evangile.  

Les nouveaux prêtres rogationnistes, devant leurs familles, leurs amis et leurs confrères, ont exprimé leur engagement de renoncer au monde pour répondre fidèlement à l’amour du Christ et conformer leur vie à la sienne.

C’est une grande joie. C’est pourquoi, je rends grâce à Dieu. Mais, c’est aussi une charge et je demande la grâce à Dieu d’être un bon serviteur. Le premier défi pour moi, est de se mettre au service des autres, dans la charité. Et je crois que, si je suis un prêtre disponible, je pourrais me mettre au service de tout le monde. C’est un mystère qui nous dépasse et, parfois, pour l’expliquer, ce n’est pas facile de trouver les mots justes. On ne peut qu’entrer dans ce mystère, le vivre avec foi et amour, en méditant la Parole de Dieu, en célébrant les sacrements et en se faisant proches et serviteurs des autres. A cause de notre jeune âge, vous pouvez comprendre que s’il n’y a pas la prière, on pourrait ne pas s’adapter facilement.

L’archevêque métropolitain de Douala a rappelé aux quatre prêtres rogationnistes, nouvellement ordonnés, qu’ils n’appartiennent pas au monde, ce monde qui s’oppose à Dieu et à Son projet. En disciples du Christ, Mgr Kleda leur a expliqué qu’ils doivent ne rechercher que ce qui ne vient que du Seigneur, et mener une vie au service de Dieu et du prochain.

A l’école de Jésus

Dans son homélie, l’archevêque de Douala a déclaré : « vous êtes entrés à l’école de Jésus, recevant tout de lui, vivant avec lui, apprenant à le connaître, à l’aimer et à entrer dans le mystère de sa personne. A l’école de Jésus, on apprend de lui tout ce qu’il faut pour aller dans le monde et lui donner ce dont il a besoin : la lumière et le sel. Vous avez dit « oui » pour appartenir à Notre seigneur Jésus et faire sa volonté toute votre vie.  Vous avez donc à mener une existence de communion avec lui, dans la prière, la méditation, dans l’accueil de son évangile, dans le ministère que vous aurez à exercer, dans le témoignage de votre vie comme personnes choisies et consacrées.

Par votre vie de prêtre, vous avez à demeurer en lui, dans son amour. Il s’agit, pour vous et pour chacun d’entre nous, de vivre de la présence du Christ. Le serviteur que Jésus choisit doit devenir Son imitateur. C’est la voie par laquelle il pourra devenir vraiment témoin, c’est-à-dire martyr. A ce sujet, le témoignage des apôtres nous inspire. En effet, la plupart sont morts martyrs. Ils ont renoncé à leur vie pour Jésus Christ. Communier à ses souffrances et à sa mort, connaître sa puissance de résurrection, tel était leur programme. C’est aussi la voie qu’il a tracée pour nous.

Notre statut de prêtre fait de nous des serviteurs de nos frères. Nous avons à considérer cette soumission totale à la volonté de notre seigneur, lui qui doit occuper la première place dans notre vie.

“Devenez des modèles du troupeau que vous conduisez.”

Un serviteur n’est pas plus grand que son maître. Le Christ dit en effet : « Si l’on m’a persécuté, on vous persécutera ; si l’on a gardé ma parole, on gardera aussi la vôtre ». Nous devenons prêtres pour nous réaliser comme hommes de Dieu, pleinement serviteurs-esclaves, soumis en tout à Notre Seigneur. En répondant à son appel, nous acceptons de mourir pour lui, de marcher sur le chemin où lui-même a marché, en exerçant notre ministère selon ses recommandations parmi lesquels : « Devenez des modèles du troupeau que vous conduisez ». Vous acceptez donc, aujourd’hui, la charge d’annoncer l’évangile, en mettant toute votre intelligence en œuvre pour accomplir cette mission. Sachez bien que vous avez à suivre le témoignage de tous ceux qui nous ont précédés, tels Saint Paul et ses compagnons, et qui se sont laissé orienter par la puissance de l’Esprit-Saint pour proclamer l’Evangile. Ils ont compris que c’est au prix de leur vie qu’ils pouvaient fidèlement répondre à l’appel du Seigneur. Dès lors, vous ne vous appartenez plus, parce que le Seigneur vous a choisis et mis à part. Nous prions pour vous. Soyez de bons prêtres, faisant chaque jour don de votre vie à Jésus et à vos frères et sœurs ».

Twitter : @JPBodjoko E-mail : jeanpierre.bodjoko@spc.va

11 mai 2021, 00:28