Recherche

Vatican News

RD Congo : consécration de quatre membres de « l’ordre des vierges »

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, les nouvelles ‘vierges consacrées’ ont professé leur décision irrévocable de vivre dans la chasteté et de suivre le Christ dans le service de l’Eglise.

Jean-Pierre Bodjoko, SJ* (avec Jean Baptiste Malenge, OMI) - Cité du Vatican

Le vendredi 30 octobre, dans l’église paroissiale Notre-Dame d’Afrique de Kinshasa-Lemba, Mgr Edouard Kisonga, Vicaire général de l’archidiocèse de Kinshasa et l’un des quatre évêques auxiliaires de Kinshasa, a consacré à Dieu quatre membres de l’ordre des vierges : Antoinette Dusabe, Ernestine Kalita, Pascaline Ngakwa et Véronique Nzekeve.

Pendant la cérémonie, Mgr Kisonga a remis à chaque vierge un voile, une alliance au doigt et un bréviaire pour la prière en Eglise.

Après la messe, Mgr Kisonga a expliqué qu’il s’agit d’une forme de vie des premiers siècles de l’Eglise, restaurée par le concile Vatican II en faveur des laïcs et introduite à Kinshasa depuis deux ans.

Femmes engagées par vocation à servir l’Eglise

Les quatre nouvelles vierges consacrées intègrent le groupe formé depuis deux ans par cinq premières : Bernadette Tegbesa, Catherine Kangamaboko, Jacqueline Mambungu, Louise Kilwo et Lilianne Christine.

Pour sa part, le père capucin, Romain Wayawaya, délégué par l’archevêque de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo, pour accompagner l’ordre des vierges dans l’archidiocèse de Kinshasa, a promis de faire connaître davantage l’ordre des vierges comme des femmes engagées par vocation à servir l’Eglise en suivant le Christ et en acceptant de ne pas s’engager dans un mariage.

Les vierges consacrées ne sont pas des religieuses. Elles vivent dans le monde, engagées dans l’Eglise. Elles ne vivent pas en communauté, mais se rencontrent régulièrement et ne portent pas de tenue spéciale, sauf le jour de la consécration, où elles reçoivent un voile.

*Twitter : @JPBodjoko E-mail : jeanpierre.bodjoko@spc.va

01 novembre 2020, 22:48