Recherche

Vatican News
PAKISTAN-CRIME-CHILD-VIOLENCE (AFP or licensors)

Kenya : Lutte contre les violences domestiques et sexistes pendant le confinement

Les violences domestiques et sexistes sont aggravées en cette période de quarantaine et d'isolement obligatoire. L’archidiocèse de Nyeri, au Kenya, compte y remédier par la création d’un centre d’écoute et de soutien psychologique.

Service Français-Afrique -Cité du Vatican

Au Kenya, l’archidiocèse de Nyeri a mis en place un centre de conseil et de soutien pour faire face aux conséquences de la pandémie du nouveau coronavirus. Cette initiative vise notamment à apporter un soutien psychosocial aux personnes et aux familles les plus touchées par la crise sanitaire.

Un centre au service de tous

Inauguré le 9 avril 2020, en présence de l'archevêque local, Mgr Anthony Muheria, le Centre Good Shepherd est équipé d'un numéro spécial gratuit auquel tout le monde peut appeler ou envoyer un message texte. Le nouvel organisme, a expliqué le prélat, fournira un soutien psychologique, y compris des conseils matrimoniaux, à toutes les familles confrontées à des problèmes conjugaux, relationnels et professionnels en cette période de crise sanitaire, afin qu'elles puissent retrouver l'harmonie. Il prévoit également une assistance spirituelle et un accueil pour toute personne qui demande de l'aide, quelle que soit sa religion ou sa région d'origine.

L’Eglise en première ligne

A en croire Mgr Muheria, trente prêtres et spécialistes, dont dix psychologues, seront disponibles au centre, 24 heures sur 24, pour aider les personnes en difficulté. Et de préciser : « Si nécessaire, là où la situation est la plus risquée, nous demandons l'aide de la police. Nous participons à la campagne d'information sociale promue par Radio Maria qui, deux fois par semaine, diffuse un programme sur la santé mentale et les causes du stress ».

L’archevêque de Nyeri demande également aux époux de maintenir la communication entre eux et de pratiquer une bonne éducation. Car, soutient-il, la violence domestique touche également les enfants.

15 juin 2020, 22:56