Recherche

Vatican News
2020.02.06 Zambia Malawi Zimbabwe Bishops with Zambian Republican President Photo illustrative  

Malawi : Les évêques appellent leurs fidèles à voter intelligemment

A l’approche de l’élection présidentielle, les évêques du Malawi ont rappelé à leurs chrétiens que le destin du pays est entre leurs mains.

Service Français-Afrique – Cité du Vatican

Dans une lettre pastorale, publiée le dimanche 24 mai 2020, les évêques du Malawi ont invité leurs fidèles à voter pour une nouvelle ère dans le pays lors de la prochaine élection présidentielle prévue pour le 23 juin prochain. Intitulée « Appel pour une nouvelle ère au Malawi : un leadership au service des citoyens », la lettre des prélats malawites affirme que deux options sont offertes aux citoyens de leur pays : Sauver le Malawi du désastre ou le détruire totalement.

Sauver le pays d’une nouvelle détérioration

« La tâche la plus urgente qui nous attend est de choisir un dirigeant qui puisse sauver le pays d'une nouvelle détérioration », écrivent les évêques, espérant que la prochaine élection présidentielle sera libre, équitable, crédible et pacifique. Les évêques du Malawi appellent également tous citoyens de leur pays à aller voter en leur faisant comprendre la différence entre voter et voter intelligemment. C’est à l’exercice de cette dernière formulation que, pensent-ils, réside l’avenir du pays. Aussi rassurent-ils qu’ils continuent à prier et à implorer l’aide de Dieu pour le succès de ces élections.

Le profil d’un vrai leader politique

Contrairement aux affiches des médias sociaux, la lettre pastorale de la conférence épiscopale du Malawi ne fait aucune référence au président Peter Mutharika, candidat à sa propre succession. Les prélats soulignent, bien au contraire, l’opportunité que représentent ces élections dans le choix d’un dirigeant possédant les qualités telles que : l'honnêteté, le leadership, le respect de la Constitution et de l'État de droit, etc. Ne pas avoir un tel leader, avertissent les évêques, rendra notre pays plus chaotique, plus divisé et plus pauvre.

Le 23 juin 2020, le Malawi reprendra l’élection présidentielle tenue en mai 2019 et annulée par la cour constitutionnelle pour fraude électorale, le 3 février 2020.

26 mai 2020, 19:17