Recherche

Vatican News
Côte d'Ivoire : Apostolat de la Mer Côte d'Ivoire : Apostolat de la Mer 

Côte d’Ivoire : Vers le centenaire de l’apostolat de la mer

L’Apostolat de la mer dans le monde célèbrera son centenaire en 2020. Pour la Côte d’Ivoire, les activités commémoratives ont débuté le 4 octobre 2019 et se clôtureront le 4 octobre 2020.

Jean-Paul Kamba, SJ (et Marcel Ariston BLE) - Cité du Vatican

Placé sous le thème : « Célébrer notre passé, présent et définir notre futur », les activités du centenaire se sont ouvertes le vendredi 4 octobre 2019 par la célébration eucharistique en la paroisse Saint Antoine de Padoue du port de Treichville dans l’archidiocèse d’Abidjan. Le père Emmanuel Zabsonré, vicaire épiscopal de l’archidiocèse d’Abidjan qui l’a présidée, a dans son homélie, affirmé que la célébration de ce centenaire était « l’occasion de porter un regard rétrospectif et envisager des pistes nouvelles pour un apostolat efficient ». Il a également rendu grâce à Dieu pour « les missionnaires qui ont traversé les mers et les océans, prenant des risques pour évangéliser jusqu’aux extrémités de la terre ».
Pour l’aumônier de l’Apostolat de la mer, le Père Célestin Ikomba, ce centenaire « représente une reconnaissance à Dieu de la part de l’Eglise ».

« Stella Maris »

S’il n’est pas bien connu des catholiques ivoiriens, l’apostolat de la mer est cependant présent auprès des gens de mer, les pêcheurs avec pour point d’ancrage le port d’Abidjan. L’apostolat de la mer est centenaire dans le monde et existe en Côte d’Ivoire depuis 57 ans.
L’apostolat de la mer est en effet une structure fondée en Écosse le 4 octobre 1920, dans le port écossais de Glasgow en Grande-Bretagne, par des laïcs. Il est présent dans 300 ports du monde et en Côte d’Ivoire, il est placé sous le patronage de Notre-Dame de la Mer, « Stella Maris ».

Il s’agit de révéler le Christ

L’apostolat de la mer a pour objectif de promouvoir le développement spirituel, moral et social des marins et de révéler le Christ à ceux qui naviguent sur les bateaux et qui travaillent en eau profonde. Son logo représente une ancre entrelacée avec une bouée de sauvetage et au centre le Sacré-Cœur de Jésus.
Cet apostolat compte 110 centres, appelés Stella Maris à divers endroits du globe, animés par des prêtres, religieux, diacres et laïcs, au service d’un million deux cent mille gens de la mer préposés aux transports des marchandises et 36 millions de pêcheurs à travers le monde.

 

10 octobre 2019, 17:50