Vatican News
Le cardinal Marian Jaworski (1926-2020) Le cardinal Marian Jaworski (1926-2020) 

L’hommage du Pape François au cardinal Marian Jaworski

Un télégramme de condoléances du Souverain Pontife a été envoyé à l’archevêque de Cracovie, où le défunt cardinal ukrainien avait passé de longues années. Le Pape François y salue le témoignage lumineux d’un homme «qui aimait l’Église».

Le Pape se joint à la prière de suffrage des fidèles des Églises de Pologne et d’Ukraine pour l’âme du cardinal Marian Jarkowski, dont le François a appris le décès, le 5 septembre, avec «une profonde tristesse». «Je remercie le Seigneur pour la vie et le ministère apostolique de ce fidèle témoin de l'Evangile», écrit-il dans ce télégramme.

Le Saint-Père évoque «avec gratitude» l’engagement universitaire remarquable de cet «homme de science respecté», qui fut professeur de théologie et de philosophie à Cracovie, Varsovie et Lviv, avant de devenir doyen et premier recteur de l'Académie pontificale de théologie de Cracovie. François rappelle que saint Jean-Paul II a souvent souligné «sa contribution particulière et précieuse au développement scientifique ».

 

« “Mihi vivere Christus est”, (Pour moi, vivre c’est le Christ) cette devise épiscopale l'a accompagné tout au long de sa vie et a défini sa façon de penser, d'évaluer, de faire des choix, de prendre des décisions et de définir les perspectives des différentes recherches. Dans le cœur de ceux qui l'ont connu, il est resté comme un homme extrêmement juste, sincère, courageux, qui aimait l'Église. Il a laissé un digne témoignage de zèle sacerdotal, d'érudition, de fidélité à l'Evangile et de responsabilité pour la communauté des croyants», peut-on encore lire.

Le Pape pointe aussi les liens étroits d’amitié qui unissaient le cardinal Jaworski au saint Pape Jean-Paul II, qu’il avait soutenu au cours de ses ministères épiscopal et pontifical, et à qui il avait administré les derniers sacrements ; également sa collaboration fructueuse avec Benoît XVI. Sur un note plus personnelle, François se rappelle avoir été créé cardinal en même temps que Marian Jaworski, au cours du consistoire de 2001 (C’est en 1998 que saint Jean-Paul II crée Mgr Jaworski cardinal in pectore ; cette élévation au cardinalat est officialisée en 2001, ndlr).

«Que le miséricordieux Jésus-Christ, auquel le cardinal Marian, de mémoire lumineuse, a consacré sa vie, l'accueille dans sa gloire», conclut le Pape, qui envoie sa bénédiction apostolique aux fidèles et au clergé polonais et ukrainiens.

08 septembre 2020, 11:51