Vatican News
Le roi Abdallah II accompagné entre autres par son fils le prince Hussein, lors d'une cérémonie marquant le centenaire du Royaume, le 11 avril dernier à Amman. Le roi Abdallah II accompagné entre autres par son fils le prince Hussein, lors d'une cérémonie marquant le centenaire du Royaume, le 11 avril dernier à Amman.  

Mgr Pizzaballa adresse un message de vœux au Roi de Jordanie Abdallah II

À l’occasion du centième anniversaire de la fondation du Royaume de Jordanie, le Patriarche latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa, a souhaité que le pays puisse continuer d’être une «oasis de rencontre» pour tous.

Encore sous mandat britannique, l'Émirat de Transjordanie est fondé le 11 avril 1921 et devient le Royaume hachémite de Jordanie en 1946, une fois obtenue son indépendance officielle.

À l’occasion de ce centenaire, Mgr Pierbattista Pizzaballa a écrit un message écrit au nom de tous les membres du Patriarcat latin de Jérusalem - évêques, prêtres, religieux et religieuses et fidèles -, dont le territoire recouvre la Jordanie (outre Israël, la Palestine et Chypre). Le patriarche confirme sa volonté de poursuivre sa coopération avec le Royaume hachémite. Celle-ci se développe à travers les églises, des écoles et des institutions ecclésiastiques qui sont engagées dans les domaines spirituel, culturel et humanitaire. L’objectif est de servir le peuple jordanien en développant un esprit de paix et de dialogue.

Relever le défi de l’accueil

Mgr Pizzaballa assure également de ses prières le Roi Abdallah II, afin que celui-ci puisse garder santé et sagesse, guider le peuple jordanien dans un climat de stabilité, et promouvoir des initiatives de dialogue. Le patriarche latin de Jérusalem espère que la Jordanie, sous la conduite de la famille hachémite, continue à être «une oasis de rencontre pour chaque être humain». À cet égard, Mgr Piazzaballa rappelle les paroles du Saint-Père à l’occasion de la dernière bénédiction Urbi et Orbi de Pâques. François avait alors remercié «les pays qui accueillent avec générosité ceux qui souffrent et cherchent refuge, en particulier le Liban et la Jordanie qui accueillent de très nombreux réfugiés ayant fui le conflit syrien».

Abdallah II est roi de Jordanie depuis le 7 février 1999, date à laquelle il a succédé à son père, le roi Hussein. Au début du mois, la famille royale a traversé une période de turbulences, conduisant à des arrestations. 

Vatican News Service - TC

 

21 avril 2021, 12:48