Vatican News
Le Pape François et le Grand Rabbin de Rome Riccardo di Segni, ici lors d'un entretien au Vatican en avril 2015. Le Pape François et le Grand Rabbin de Rome Riccardo di Segni, ici lors d'un entretien au Vatican en avril 2015. 

Échange de vœux entre le Pape et le Grand Rabbin de Rome

Comme c'est la tradition à l'approche des fêtes de Pâques (Pessah pour les juifs), le Pape et le Grand Rabbin de Rome se sont adressés des messages de vœux, dans un contexte particulier cette année compte tenu de l'épidémie de coronavirus.

Invitant à «renouveler les liens d'amitié et d'engagement envers les plus démunis de notre société, en particulier dans l'épreuve que nous traversons tous actuellement», le Souverain Pontife a adressé ses «voeux les plus sincères» au Grand Rabbin Riccardo Di Segni et à toute la communauté juive de Rome à l'occasion de la fête de Pessah. «Que le Tout-Puissant, qui a libéré son peuple bien-aimé de l'esclavage et l'a conduit à la Terre Promise, vous accompagne encore aujourd'hui avec l'abondance de ses bénédictions», écrit François dans son message, en concluant : «J'assure de mon souvenir et je vous demande de continuer à prier pour moi».

Pour sa part, Riccardo Di Segni a remercié et rendu ses bons vœux, soulignant que «cette année est une Pâque spéciale où la vie normale a été perturbée par l'épidémie actuelle qui engendre deuil, peurs, catastrophes économiques et sociales». Le Grand Rabbin assure que «nous sommes tous engagés à aider, à réconforter, à solliciter un examen de conscience, à demander l'aide de notre Créateur». Et il souligne que c'est précisément à ces moments-là que «nous mesurons concrètement les valeurs communes de nos croyances et la nécessité de travailler ensemble pour le bien collectif». D'où le souhait final : «Que ce soit malgré tout une Pâque pacifique, porteuse de renouveau et de l'annonce d'un monde meilleur».

 

 

06 avril 2020, 18:12