Vatican News
Des policiers kenyans sur le lieu de l'attentat à Nairobi, le 17 janvier. Des policiers kenyans sur le lieu de l'attentat à Nairobi, le 17 janvier.  

Les condoléances du Pape après l'attentat au Kenya

Le Pape François a envoyé un télégramme au peuple kenyan pour lui faire part de sa proximité spirituelle après le nouvel attentat terroriste qui a visé le pays.

Le Pape François a envoyé ce jeudi un télégramme de condoléance après l'attentat terroriste qui a frappé le 15 janvier un complexe hôtelier au Kenya. Dans ces quelques lignes, signées par le cardinal Secrétaire d'Etat Pietro Parolin, le Souverain Pontife se dit «profondément attristé d'apprendre les morts et les blessés. Il assure tous ceux qui ont été affectés par cet acte de violence insensé de sa proximité spirituelle.»

Le Saint-Père «étend ses condoléances sincères à tous les Kenyans, en particulier aux familles des défunts et de ceux qui ont été blessés» peut-on encore lire dans ce télégramme. Le Pape invoque enfin «la grâce guérissante du Seigneur et invoque sur toute la nation kenyane des bénédictions divines de consolation et de force».

Vingt-et-une personnes ont été tuées dans cet attentat qui a visé mardi un complexe hôtelier de Nairobi. Un attentat qui a été revendiqué par les islamistes radicaux somaliens Shebabs. 

17 janvier 2019, 14:07