Vatican News
2020.01.10 Pray for Peace

Méditation du 1er dimanche de l’Avent : « Veillez, car vous ne savez pas quand viendra le moment »

Le Père jésuite Eric Kambale nous introduit à la méditation avec les lectures du 1er dimanche de l’Avent de l’année liturgique B.

Chers frères et sœurs,

En ce premier dimanche de l'Avent commence une nouvelle année liturgique, l'année B. Tout au long de celle-ci, nous contemplerons et méditerons les mystères de la vie de notre Seigneur Jésus Christ, non pas de manière routinière mais en cherchant sans cesse ce que Dieu veut nous communiquer en nos diverses situations. Puissions-nous nous rendre encore plus proches de Dieu et de sa grâce. 

Les lectures de ce dimanche, nous invitent à l'attente vigilante de la Venue de notre Maître et Seigneur Jésus Christ. L'évangéliste Saint Marc nous précise le sens de cette attente : « Veillez, car vous ne savez pas quand viendra le moment ». Ce moment est celui de la venue du Fils de l'homme. Le temps de l'Avent est donc principalement celui de veille dans l'attente de la venue du Christ. Sa venue dans la chair à Noël, son retour glorieux à l'accomplissement des temps, et surtout sa venue quotidienne dans nos cours et à travers les plus petits qui sont ses frères et sœurs. Ce temps de veille peut s’appliquer à toute vie chrétienne, car le Seigneur ne cesse de nous visiter au quotidien. Sommes-nous attentifs à son passage ?

En ce temps fort, l'Eglise nous demande de vivre encore plus intensément l'éveil chrétien en préparation de la célébration de la nativité de notre Seigneur. Un des moyens de rendre effective la recommandation de l'évangile de ce dimanche serait de choisir un ou deux aspects de ma vie chrétienne que je me propose de vivre de façon spéciale en ce temps de l'Avent.

C 'est en nous préparant de la sorte, concrètement, que nous serons prêts à la rencontre du Seigneur comme nous le dit le prophète Isaïe dans la première lecture. Dans la deuxième lecture, l'Apôtre Paul nous rassure que la grâce de Dieu nous accompagne. Car, nos efforts personnels ne seront jamais suffisants s'ils ne sont pas soutenus par la grâce divine. "C'est lui qui nous fera tenir solidement jusqu'au bout, et nous serons sans reproche au jour de notre Seigneur Jésus Christ." Amen.

Méditation du 1er dimanche du temps de l’Avent de l’année liturgique B avec le Père Eric Kambale, SJ
26 novembre 2020, 12:46