Recherche

Art qui console
Vatican News

Musées du Vatican: l'injuste condamnation de l'innocent

«Annoncer le Christ signifie montrer que croire en Lui et le suivre n'est pas seulement une chose vraie et juste, mais aussi belle. La beauté de l'amour salvifique de Dieu, manifesté en Jésus-Christ mort et ressuscité, est le cœur de l'Évangile. Inspirée par ces paroles du Pape François, la collaboration entre les Musées du Vatican se poursuit: les chefs d'œuvre des collections pontificales accompagnés par les paroles des Papes.

Pietro Lorenzetti (vers 1280 - 1348), Jésus face à Pilate, vers 1335. © Musei Vaticani

Pietro Lorenzetti (Sienne 1280 env. - 1348), dans lce tableau représentant le Christ devant Pilate, simplifie la composition et accentue le drame, en diminuant les protagonistes de la scène et en les opposant les uns aux autres dans un espace perspectif réaliste. Le Christ, en robe rouge, manteau bleu et mains liées, est au centre de la pièce, face à Pilate, assis sur un trône surélevé, vêtu de fourrure et couronné de laurier. Leurs regards se croisent dans une conversation silencieuse d'une telle intensité que l'adorateur est stupéfait par la condamnation injuste et ignoble du Christ innocent.

Musei Vaticani
Musei Vaticani

“«Avec cette résignation docile qui est le propre de ceux qui croient en un Dieu juste et bon, et en Jésus-Christ, le maître et le guide des cœurs, embrassez avec courage la croix quotidienne, souvent dure. Quand vous la portez avec Jésus, son poids devient léger.» (Pie XII, Homélie du 26 mars 1950)”

#labeautequiunit

Instagram: @vaticanmuseums @vaticannews;

Facebook: @vaticannews;

Sous la direction de Paolo Ondarza

16 mars 2021, 12:45