Vatican News
Mgr Oscar Rizzato (1929-2021), aumônier apostolique de 1989 à 2007. Mgr Oscar Rizzato (1929-2021), aumônier apostolique de 1989 à 2007. 

Mgr Oscar Rizzato, aumônier de deux Papes, est mort

L'évêque d'origine vénitienne est mort à Padoue ce lundi 11 janvier 2021. Il avait 91 ans. Nommé par Saint Jean-Paul II en 1989, il avait aussi accompagné Benoît XVI pendant les deux premières années de son pontificat.

Vatican News

Il avait continué à servir, aussi longtemps que sa condition physique le permettait, parmi les assistants spirituels du Vicariat de la Cité du Vatican. Mgr Oscar Rizzato, ancien aumônier de Sa Sainteté, est décédé à l'hôpital de Padoue le lundi 11 janvier, quelques semaines avant son 92e anniversaire. Le diocèse de Padoue, en Vénétie, et le Saint-Siège, en particulier la Secrétairerie d'État et l'Aumônerie Apostolique, sont les deux pôles le long desquels le fil de son ministère sacerdotal et épiscopal s'est déroulé.

Il est né à San Giorgio delle Pertiche le 8 février 1929. Après avoir terminé ses études classiques pour la formation au sacerdoce au séminaire local et avoir été ordonné prêtre pour le diocèse de Padoue le 4 juillet 1954 par Mgr Girolamo Bartolomeo Bortignon, Don Oscar a été vice-recteur et professeur au petit séminaire. De 1957 à 1961, il a fréquenté la Faculté des lettres et de philosophie de l'Université de Padoue, où il a obtenu un diplôme d'archéologie chrétienne. En même temps, il a fait son service religieux et enseigné la religion à l'Institut Configliachi dans la ville de saint Antoine.

Plus de 50 ans de service au Vatican

Le 1er décembre 1961, sous le pontificat de Jean XXIII et dans le contexte de la préparation du Concile Vatican II, il est appelé à Rome, où il commence son service à la Secrétairerie d'État comme attaché aux archives et comme assistant d'études au Secrétariat de la littérature latine. En 1983, sous Jean-Paul II, il devient chef de bureau de la Secrétairerie d'État, puis il est promu assesseur aux affaires générales, avec Mgr Crescenzio Sepe, le 9 octobre 1987.

Deux ans plus tard, le 23 décembre 1989, le Pape Jean-Paul II choisit Mgr Oscar Rizzato comme aumônier, succédant à Mgr Antonio Maria Travia. Il l’élève à la dignité d'archevêque et lui attribue le siège titulaire de Viruno. Le 6 janvier 1990, le Pape polonais lui confère l'ordination épiscopale dans la basilique Saint-Pierre, avec les archevêques Giovanni Battista Re et Miroslav Marusyn comme co-consécrateurs.

Pendant 17 ans, il a dirigé ce service du Saint-Siège qui a pour mission d'exercer la charité envers les pauvres au nom du Souverain Pontife. Il lui incombe aussi la diffusion des parchemins de bénédiction apostolique, pour les mariages et les baptêmes notamment, ce qui constitue une importante source de revenus.

Comme l'aumônier de Sa Sainteté fait partie de la Famille pontificale et participe à ce titre aux célébrations liturgiques et aux audiences officielles du Saint-Père, le visage de Mgr Rizzato s'était surtout fait connaître aux côtés de Jean-Paul II lorsqu'il a administré des baptêmes à des nouveau-nés dans le cadre évocateur de la Chapelle Sixtine.

Le 28 juillet 2007, Benoît XVI a accepté sa démission du poste d'aumônier en raison de la limite d'âge, appelant un nonce apostolique espagnol, Mgr Felix del Blanco Prieto à lui succéder. Mgr Rizzato avait néanmoins continué à résider au Vatican et à collaborer comme assistant spirituel du Vicariat et avec la paroisse augustinienne de Sainte-Anne, en présidant certaines célébrations liturgiques et en administrant les sacrements, en particulier les confirmations. En 2015, il avait demandé et obtenu son affiliation à l'Ordre de Saint-Augustin.

13 janvier 2021, 18:42