Recherche

Vatican News
Camp de réfugiés syriens de Marjayoun, au Liban Camp de réfugiés syriens de Marjayoun, au Liban 

Réunion humanitaire sur l'Irak et la Syrie au Vatican

Au lendemain de l'annonce du prochain voyage du Pape François en Irak en mars 2021, le dicastère pour le Service du Développement humain intégral informe qu'une réunion sur la crise humanitaire en Syrie et en Irak aura lieu jeudi 10 décembre.

Cette réunion promue par le Service du Développement humain intégral rassemblera une cinquantaine d'organismes de charité catholiques, des représentants des épiscopats locaux et des institutions ecclésiales ainsi que des congrégations religieuses qui œuvrent en Syrie, en Irak et dans les pays limitrophes. Les nonces apostoliques de la région seront également présents à ce rendez-vous en ligne, via Zoom, qui débutera à 16 heures, heure de Rome, par un message vidéo du Pape François.

 

Le sous-secrétaire du dicastère, Mgr Segundo Tejado Muñoz et Moira Monacelli, de Caritas Internationalis, modèreront cet événement dont le discours inaugural sera lu par le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'État du Saint-Siège, et la prière initiale sera récitée par Mgr Bruno Marie Duffé, secrétaire du dicastère.

La crise étudiée sous tous ses aspects

Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Relations avec les États et le cardinal Zenari, nonce apostolique à Damas, évoqueront la situation politique et diplomatique. Ensuite, une session de cette rencontre sera consacrée au rôle de l'Église en Syrie et en Irak, une autre aux migrants et aux déplacés internes, avec la participation du Haut-commissaire des Nations unies pour les Réfugiés, Filippo Grandi. Sera également abordé le rôle des agences catholiques et leur travail pour passer de la phase d'urgence à celle du développement intégral.

Participeront à tous ces débats, notamment le cardinal Peter Turkson, le préfet du dicastère, le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la congrégation pour les Église orientales, et Aloysius John, secrétaire général de Caritas Internationalis.

Mieux coordonner l'action des organismes catholiques

Dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19 aux conséquences multiples, l'objectif de cette réunion est de réfléchir et coordonner toutes les institutions ecclésiales engagées dans les œuvres de charité et d'assistance aux populations touchées au Proche-Orient par la crise humanitaire. Il s'agit aussi de dresser un bilan du travail accompli par les organismes caritatifs catholique au Liban, et dans le contexte de la pandémie, en partageant les informations sur la situation actuelle et les réponses apportées par l'Église.

Les participants discuteront en outre des problèmes émergés récemment, et dégageront les priorités pour l'avenir. Ils analyseront la situation des communautés chrétiennes vivant dans ces pays frappés par la guerre, promouvant la synergie entre les organismes ecclésiaux et les Églises locales, en portant une attention toute particulière au développement intégral, aux perspectives de retour volontaire des déplacés internes et des réfugiés chez eux.

Un fort engagement encore nécessaire

À plusieurs reprises, le Pape a rappelé l'attention de la communauté internationale sur le sort des Syriens et des Irakiens. Le réseau ecclésial, engagé depuis 2014, a consacré à l'aide d'urgence plus d'un milliard de dollars, aidant plus de quatre millions de personnes chaque année. Selon l'ONU, onze millions de personnes ont encore besoin d'aide humanitaire en Syrie alors que les déplacés seraient six millions. En Irak, quatre millions de personnes ont besoin d'aide, et plus d'un million sont encore déplacées. À ces situations déjà dramatiques, s'ajoutent aussi celles préoccupantes au Liban, en Turquie et en Jordanie. 

08 décembre 2020, 13:32