Recherche

Vatican News
Bien que le tracé de frontières le situe en territoire italien, le Cimetière teutonique se trouve dans l'enceinte de la Cité du Vatican, derrière la Salle Paul VI. Bien que le tracé de frontières le situe en territoire italien, le Cimetière teutonique se trouve dans l'enceinte de la Cité du Vatican, derrière la Salle Paul VI.  (©fusolino - stock.adobe.com)

Le Pape célèbre la messe du 2 novembre au Cimetière teutonique

À l'occasion de la commémoration des fidèles défunts, le Souverain Pontife célébrera la messe au cimetière du Vatican, dans une forme strictement privée. Les célébrations liturgiques des prochains mois seront organisées à l’autel de la Chaire de la basilique Saint-Pierre, tout comme ce fut le cas durant la Semaine Sainte.

Le rebond de la pandémie de coronavirus en Italie nécessite, tout comme à la fin de l’hiver dernier, des mesures d’adaptation dans l’enceinte du Vatican également, notamment pour les célébrations pontificales.

La Salle de Presse du Saint-Siège a fait savoir que ce lundi 2 novembre, jour où l'Eglise se souvient des fidèles défunts, le Pape restera dans l’enceinte du Vatican, à quelques mètres de la Maison Sainte-Marthe, dans le cimetière teutonique. Il y célébrera la messe à 16h, sous une forme strictement privée, sans la participation des fidèles. Au terme de la célébration, il s'arrêtera en prière au cimetière, puis il se rendra à la crypte de la basilique Saint-Pierre pour rendre hommage aux Souverains Pontifes décédés.

Par ailleurs, le jeudi 5 novembre, à 11 heures, à l'autel de la Chaire, dans la Basilique Saint-Pierre François célébrera la messe de suffrage pour les cardinaux et les évêques décédés au cours de l'année écoulée.

Le retour aux célébrations confinées

Pour l’ensemble des célébrations des prochains mois, et donc probablement aussi pour le temps de l'Avent et de Noël, le Pape célébrera les principaux temps liturgiques avec une participation très limitée des fidèles. Le seuil maximal sera fixé selon les méthodes utilisées ces derniers mois, et dans le plein respect des mesures sanitaires. Durant les célébrations de la Semaine Sainte, seulement une vingtaine de personnes avaient pu assister physiquement aux célébrations des grandes fêtes liturgiques présidées par le Pape, toujours depuis l'autel de la Chaire.

Depuis le début de la crise du coronavirus, en mars dernier, le Vatican a calé ses propres mesures sur celles prises par le gouvernement italien. Plusieurs cas positifs au coronavirus ont été enregistrés récemment au Vatican, notamment au sein de la Garde Suisse.

28 octobre 2020, 14:50