Recherche

Vatican News
Le Tribunal de l'État de la Cité du Vatican. Le Tribunal de l'État de la Cité du Vatican. 

Enquête sur l’immeuble londonien: Gianluigi Torzi libéré sous caution

Le courtier, qui faisait l'objet d'une enquête pour extorsion et fraude aggravée en rapport avec l'achat et la vente d'une propriété dans la capitale britannique, a été libéré sous caution: il a remis de nombreux documents aux enquêteurs du Vatican.

Gianluigi Torzi, le courtier impliqué dans la dernière phase des négociations pour l'achat et la vente d'un immeuble à Londres acheté avec des fonds de la Secrétairerie d'État, a été libéré. Un communiqué de la Salle de Presse du Saint-Siège l'a annoncé ce lundi après-midi.

«Le Bureau du Promoteur de Justice du Vatican  à l'issue des interrogatoires auxquels M. Gianluigi Torzi a été soumis lors des enquêtes relatives à la vente de l'immeuble de Sloane Avenue 60 à Londres, a accordé, avec une disposition de ce jour, une caution», est-il indiqué dans cette note.

«Comme on peut le lire dans l'ordonnance, signée par le Promoteur de Justice Gian Piero Milano et son adjoint Alessandro Diddi, les magistrats ont pris note de ce qui a été déduit dans un mémorandum articulé remis par M. Torzi et des nombreux documents joints, jugés utiles pour la reconstitution des faits sous enquête», précise la Salle de Presse.

Gianluigi Torzi avait été arrêté dans la soirée du vendredi 5 juin, à l'issue d'un long interrogatoire qui s'était déroulé au Vatican en présence de ses avocats, dans le cadre de l'enquête du Vatican sur un réseau d'entreprises dans lequel certains fonctionnaires de la Secrétairerie d'État étaient impliqués. Le courtier, qui a passé dix jours dans un des locaux spéciaux de la caserne du corps de gendarmerie, a été accusé de divers épisodes d'extorsion, de détournement de fonds, de fraude aggravée et d'auto-blanchiment.

 

 

15 juin 2020, 16:56