Recherche

Vatican News
L'un des ambassadeurs accrédités près le Saint-Siège, lors du discours de vœux du Pape François, Vatican , 9 janvier 2020 L'un des ambassadeurs accrédités près le Saint-Siège, lors du discours de vœux du Pape François, Vatican , 9 janvier 2020  (Vatican Media)

La diplomatie du Saint-Siège en chiffres

183 États entretiennent des relations diplomatiques avec le Saint-Siège. Tour d’horizon à l’occasion des vœux du Pape François au corps diplomatique ce jeudi 9 janvier 2020.

Comme chaque début d’année, le Saint-Père livre ce 9 janvier 2020 sa méthode pour un monde de paix et de fraternité devant les ambassadeurs réunis pour les traditionnels vœux au corps diplomatique. D’après la note d’information de la Secrétairerie d’État diffusée aujourd’hui par le Bureau de Presse du Saint-Siège, 183 pays entretiennent des relations diplomatiques avec le Saint-Siège, parmi lesquels l’Ordre souverain militaire de Malte et l’Union européenne.

Les chancelleries des ambassades ayant pour siège Rome sont au nombre de 89. Les bureaux de la Ligue des États arabes, de l'Organisation internationale pour les migrations et du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés y sont également implantés.

Accords signés par le Saint-Siège en 2019

Au cours de l’année 2019, le Saint-Siège a signé plusieurs accords. D’abord le 13 février, avec la République italienne, un accord pour l’application de la Convention de Lisbonne sur la reconnaissance des titres d’étude relatifs à l’enseignement supérieur dans la région européenne spéciale, puis ce même jour, un échange de notes verbales sur la reconnaissance des titres académiques pontificaux dans les disciplines ecclésiastiques ; le 12 juillet, un accord sur le statut juridique de l’Église catholique au Burkina Faso ; le 13 septembre, un accord-cadre entre le Saint-Siège et la République d’Angola, ratifié le 22 novembre suivant. Par ailleurs, le 5 mars, l’instrument de ratification de l’accord-cadre entre le Saint-Siège et la République centrafricaine a été délivré ; le 2 juillet a été ratifié l’accord-cadre entre le Saint-Siège et la République du Congo. Le 13 juillet, le Saint-Siège a adhéré à la nouvelle convention de l’UNESCO sur la reconnaissance des études, diplômes et degrés de l’enseignement supérieur en Amérique latine et les Caraïbes ; le 15 novembre, le Saint-Siège a ratifié la convention régionale révisée de l’UNESCO sur la reconnaissance des études, diplômes et degrés et autres titres de l’enseignement supérieur dans les États africains. Enfin, le 15 janvier 2019, le Saint-Siège a adhéré, au nom et pour le compte de l’État de la Cité du Vatican, à la convention du 21 mars 1983 du Conseil de l’Europe sur le transfert des personnes condamnées, et au protocole additionnel du 18 décembre 1997 à la convention sur le transfert des condamnés.  Dans le même temps a aussi été ratifié le protocole d’amendement au protocole additionnel à la convention sur le transfert des condamnés, datant du 22 novembre 2017.

09 janvier 2020, 11:10