Recherche

Vatican News
Image d'illustration. Un symposium sur la vie de fin s'est tenu au Vatican ces 11 et 12 décembre 2019. Image d'illustration. Un symposium sur la vie de fin s'est tenu au Vatican ces 11 et 12 décembre 2019.  

Le Vatican se penche sur les soins palliatifs et le bien-être des personnes âgées

Un symposium a eu lieu cette semaine au Vatican sur le lien entre religion et l'éthique médicale. Il a surtout porté sur la spiritualité dans deux domaines clés: les soins palliatifs et la santé mentale des personnes âgées.

Lydia O'Kane - Cité du Vatican 

Un symposium sur la religion et l'éthique médicale s'est tenu ces 11 et 12 décembre à l'université pontificale Augustinianum à Rome.

Cet événement, organisé conjointement par le Sommet mondial de l'innovation pour la santé (WISH) basé au Qatar et l'Académie pontificale pour la vie du Vatican, s'est concentré sur deux domaines de la santé: les soins palliatifs et la santé mentale des personnes âgées.

Le symposium examine le rôle que joue la religion dans la prestation de soins holistiques dans le contexte de l'éthique médicale.

Santé mentale et bien-être des personnes âgées 

Mgr Noël Simard, évêque de Valleyfield, au Québec, qui a parlé de la santé mentale et du bien-être des personnes âgées, était l'un des conférenciers du jeudi 12 décembre, le deuxième et dernier jour de la rencontre.

Après sa présentation, il est revenu sur l'importance d'améliorer la qualité de vie des patients âgés dans une perspective spirituelle. «Je me souviens d’avoir célébré la messe à l’hospice où ma soeur vit, parmi les résidents, on ne sait pas ce qui se passe dans leur cœur ou dans leur tête mais le fait qu’ils soient là ensemble et qu’ils entendent la proclamation de la Parole, qu’on chante ensemble, cela touche une corde sensible», a expliqué Mgr Simard, «accompagner, c’est vraiment créer un environnement où les gens sentent qu’ils marchent ensemble et ne sont pas seuls.... C’est je crois un leitmotiv du pape François, "Marchons ensemble"».

Ainsi, recommande l'évêque canadien, «il faut trouver des temps où les personnes âgées peuvent assister à des célébrations, même si elles ne comprennent pas tout, Dieu rejoint ainsi leur cœur à travers l’instrument que nous sommes». 

Interview de Mgr Simard, évêque de Valleyfield au Québec
12 décembre 2019, 15:18