Recherche

Vatican News
En Salle du Synode lors de la 15e Congrégation générale du Synode pour l'Amazonie, le 25 octobre dernier. En Salle du Synode lors de la 15e Congrégation générale du Synode pour l'Amazonie, le 25 octobre dernier.  (Vatican Media)

#SinodoAmazonico. La composition du conseil post-synodal rendue publique

Seize membres constituent le Conseil post-synodal pour la Région Panamazzonique. Leurs noms ont été communiqués ce 23 novembre par le Secrétariat général du Synode des évêques. Ils auront la tâche de mettre en œuvre les recommandations de l'assemblée synodale d'octobre dernier.

Isabella Piro - Cité du Vatican

Le Bureau de presse du Saint-Siège, se faisant le relai du Secrétariat général du Synode des évêques, a annoncé ce samedi la composition de ce conseil post-synodal. Treize des membres ont été élus à la majorité absolue lors de la 15e congrégation générale du Synode pour l'Amazonie, le 25 octobre dernier.

Trois membres par nomination pontificale

Les trois autres ont en revanche été nommés par le Pape et représentent spécifiquement les peuples indigènes. Il s'agit de sœur Laura Vicuña Pereira Manso, C.F., agente pastorale du peuple Karipuna au Brésil; Patricia Gualinga, responsable indigène de la défense des droits humains des communautés Kichwa de Sarayaku en Équateur, et Delio Siticonatzi Camaiteri, membre du peuple Ashaninca, groupe ethnique amazonien au Pérou. Il faut rappeler que, jusqu'à présent, religieux et laïcs n'avaient jamais fait partie d'un conseil post-synodal.

Treize membres élus

Quant aux treize membres élus, ils représentent les principaux pays qui composent la région Panamazzonienne: quatre viennent du Brésil (le cardinal Cláudio Hummes, archevêque émérite de São Paulo, président de la Commission pour l'Amazonie de la Conférence épiscopale brésilienne et président du Réseau ecclésial panamazzonien - Repam; Mgr Alberto Taveira Corrêa, archevêque de Belém do Parà; Mgr Roque Paloschi, archevêque de Porto Velho; Mgr Erwin Kräutler, prélat émérite de Xingu) ; deux de Bolivie (Mgr Ricardo Ernesto Centellas Guzmán, évêque de Potosí et président de la Conférence épiscopale et Mgr Eugenio Coter, vicaire apostolique du Pando); deux de Colombie (Mgr Joaquín Humberto Pinzón Güiza, vicaire apostolique de Puerto Leguízamo-Solano, et Mgr Joselito Carreño Quiñónez, vicaire apostolique d'Inírida); deux du Pérou (le cardinal Pedro Ricardo Barreto Jimeno, archevêque de Huancayo et vice-président de Repam et Mgr David Martínez De Aguirre Guinea, vicaire Apostolique du Puerto Maldonado); un de Guyane, Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne; un du Venezuela, Mgr Jonny Eduardo Reyes Sequera, vicaire apostolique de Puerto Ayacucho; et un d'Équateur, Mgr Rafael Cob García, vicaire apostolique du Puyo.

23 novembre 2019, 13:03