Recherche

Vatican News

Une exposition pour le dialogue culturel dédiée au cardinal Tauran

«Calligraphie pour le dialogue : promouvoir la culture de la paix à travers la culture et l’art» : c’est le nom d’une exposition qui s’ouvrira le 4 novembre à l’Université pontificale du Latran. Elle présente les œuvres de l’artiste saoudien Othman Alkhuzaiem. Se voulant un pont entre les cultures, elle est dédiée à la mémoire du cardinal Tauran, grand promoteur du dialogue avec l’islam.

Entretien réalisé par Xavier Sartre – Cité du Vatican

Des lettres arabes calligraphiées sur un fond multicolore : c’est l’essence du travail de l’artiste saoudien Othman Alkhuzaiem exposé dans le foyer de l’Aula Magna de l’Université pontificale du Latran. Ces lettres ne forment pas un mot en particulier. Inutile de rechercher un quelconque sens. Bien plus qu’un art de l’écriture manuscrite, la calligraphie est un médium d’expression, de communication et de figuration selon le calligraphe irakien contemporain Ghani Alani.

Othman Alkhuzaiem tente ainsi de proposer «un dialogue au-delà du dialogue même, au-delà même de la signification du mot» explique Marco Cardinali, le curateur de l’exposition. Toutes les œuvres sélectionnées pour cet événement ont été réalisées cette année et sont exposées pour la première fois. Elles s’inscrivent dans le cadre de la journée d’étude intitulée «Éducation, Droits de l’Homme, Paix» qui a lieu ce jeudi et qui a été organisée par l’université en vue de l’événement «Reconstruire le Pacte éducatif mondial» voulu par le Pape et qui se tiendra le 14 mai 2020. «On voulait que quelque chose qui puisse se voir, de matériel, reste à l’issue de cette journée d’étude» explique Marco Cardinali.

L’exposition est dédiée à la mémoire du cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux de 2007 à sa mort en 2018. Il fut, avant même d’occuper ses fonctions à la tête de ce dicastère, un artisan du dialogue entre les cultures et les religions pour favoriser la paix. Cet événement à l’université du Latran est ainsi l’opportunité de perpétrer son travail et son engagement et de se souvenir du chemin parcouru ces dernières décennies en matière de dialogue avec l’islam tout particulièrement.

Vincenzo Buonomo, recteur magnifique de l’Université pontificale du Latran explique pourquoi l’exposition est dédiée au cardinal Tauran, avec qui il a eu l’occasion de travailler de nombreuses années.

Entretien avec Vicenzo Buonomo, recteur magnifique de l'Université pontificale du Latran
31 octobre 2019, 10:56