Recherche

Vatican News
Les pères synodaux en salle du Synode. Les pères synodaux en salle du Synode. 

Synode Amazonie: Mgr Dominique You commente le Document final

Le Synode sur l’Amazonie a refermé ses portes ce dimanche 27 octobre 2019, lors d’une messe présidée par le Pape François en la basilique Saint-Pierre. La veille, le Document final avait été soumis au vote des pères synodaux. L’un d’eux, Mgr Dominique You nous livre son sentiment sur ce texte.

Entretien réalisé par Hélène Destombes - Cité du Vatican

Le document final de l’assemblée spéciale des évêques sur l’Amazonie met l’accent sur l’attention que l’Église doit porter au cri de la terre, au cri des pauvres et des peuples amazoniens pour une conversion intégrale: pastorale, culturelle, écologique et sociale. «Une conversion aux multiples dimensions est nécessaire, souligne l’évêque de Santissima Conceição do Araguaia, au Brésil, pour que l’Église puisse être pleinement mère et sœur de ces peuples». 

 

Une conversion pastorale est nécessaire parce qu’«une partie de nos structures n’est plus adaptée à la situation actuelle». Il y a par exemple «des choses à revoir au niveau de la catéchèse et de l’annonce de l’Évangile». La conversion culturelle est elle importante pour «permettre de rencontrer les peuples indigènes comme des frères».

La conversion écologique est également une dimension fondamentale. «Nous devons prendre beaucoup plus à cœur, au niveau diocésain et paroissial, ce combat pour qu’une conscience écologique grandisse, inspirée par l’Évangile». Mgr You insiste enfin sur la conversion sociale pour faire face à des comportements «prédateurs». L’Église est alors appelée à être «une alliée de ces peuples d’Amazonie».

La femme, actrice déterminante au sein de l’Église

L’évêque de Santissima Conceição do Araguaia, au Brésil, dont le diocèse représente une population de 400 000 personnes, pour 20 prêtres dont 8 incardinés, insiste sur la place des laïcs au sein de l’Église et en particulier des femmes. «La femme latino-américaine est exceptionnelle, c’est elle qui tient l’Église en Amérique latine, qui prend les initiatives». Mgr You souhaite que le rôle des femmes soit renforcé, et appuie la création de nouveaux ministères.

Concernant la proposition d’“ordonner prêtres des hommes qui ont un diaconat permanent fécond (…) dans les endroits plus reculés de la région”, il exprime une certaine «prudence». «Il ne s’agit pas d’une solution miracle et il faut étudier cela avec beaucoup de délicatesse. Mgr You rappelle son attachement à «la valorisation du célibat», à sa beauté et il invite à «redécouvrir avec beaucoup plus de profondeur et de joie la grandeur du célibat».   

Le Synode «une expérience d’écoute et de fraternité»

Le document final propose également l’élaboration d’un rite amazonien. Sur ce point, l’évêque de Santissima Conceição do Araguaia, indique que cette proposition «peut répondre à certaines attentes à condition que ce soit bien accompagné et bien controlé». Il exprime cependant une certaine réserve et observe qu’«un rite vient de l’expérience de communautés qui vivent le mystère eucharistique et qui le transforme de l’intérieur, il ne peut être créé comme une rédaction, avec du papier et un stylo».

Mgr Dominique You confie avoir vécu ces trois semaines de Synode comme «une extraordinaire expérience de fraternité, avec une écoute merveilleuse». Il reconnait dans le même temps que «le cœur a aussi été sérieusement blessé par tout ce qui a été entendu sur les souffrances des peuples amazoniens et les difficultés ecclésiales».

Entretien avec Mgr Dominique You
27 octobre 2019, 13:01