Recherche

Vatican News
Bibliothèque Apostolique Vaticane Bibliothèque Apostolique Vaticane  (© Biblioteca Apostolica Vaticana)

La Bibliothèque Apostolique Vaticane numérise des manuscrits médiévaux

Le 17 octobre dernier, un projet intitulé “Thematic Pathways on the Web: IIIF annotations of manuscripts from the Vatican collections” (“Chemins thématiques sur le web: les annotations IIIF des manuscrits des collections du Vatican”) a été présenté à la Bibliothèque Apostolique Vaticane. Près de 250 manuscrits annotés, datés du VIIIe au XVe siècle, sont ainsi consultables sur un site internet dédié.

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

Ce projet, fruit de trois ans de recherches, a été financé par la Fondation américaine Andrew W. Mellon et réalisé en collaboration avec les bibliothèques de l'Université de Stanford. Il représente une véritable avancée dans l'application de ce modèle IIIF aux manuscrits médiévaux numérisés. IIIF est un acronyme signifiant “International Image Interoperability Framework”, il s'agit d'une norme technologique pour la numérisation du patrimoine culturel.

Au cours des trois années d'expérimentation, un nouveau logiciel a été mis en place, pour permettre la gestion et la production d'annotations manuscrites sur feuilles : transcriptions, commentaires, analyse comparative de textes et d'images. La Bibliothèque Apostolique Vaticane, via cette nouvelle plateforme en ligne, propose des outils d'analyse de contenu et présente une sélection de manuscrits annotés classés par thématiques. Au total, cela représente 244 manuscrits et plus de 26 000 annotations.

Cinq parcours thématiques proposés

Le “Cours de paléographie grecque / latine : de l'Antiquité à la Renaissance” s’appuie sur la riche collection de manuscrits conservée à la Bibliothèque du Vatican pour suivre l'évolution des écritures grecques et latines, de l'Antiquité à la Renaissance. Une telle sélection d'images et de manuscrits, accompagnés de transcriptions et de commentaires, constitue en effet un matériel pédagogique unique et novateur pour un cours de paléographie.

Le parcours “Classiques Latins : évolution et transmission des œuvres classiques” présente quant à lui des manuscrits avec des textes d'auteurs latins classiques, la plupart d’entre eux richement illustrés, et dont la Bibliothèque du Vatican possède l'une des plus importantes collections. Les illustrations des textes sont étudiées, tout comme la relation entre le texte, les miniatures, les commentaires et les gloses.

Le parcours “Palimpsestes du Vatican: récupération numérique des identités effacées” rend accessible les palimpsestes (feuilles de parchemin effacées et réutilisées) de 24 manuscrits sélectionnés sur les 550 manuscrits contenant des palimpsestes que la Bibliothèque vaticane détient dans ses collections. Là aussi, les technologies numériques rendent possible une lecture des écritures que la simple observation des originaux, ainsi qu'une méthode normale de publication, ne permet pas.

Enfin, “La bibliothèque d'un prince humaniste” présente la bibliothèque de Federico da Montefeltro, duc d'Urbino, célèbre humaniste et condottiere de la Renaissance. Sa bibliothèque a été conçue selon le modus operandi développé par Tommaso Parentucelli qui, devenu Pape sous le nom de Nicolas V, a fondé la Bibliothèque vaticane. Les caractéristiques des écoles de Florence, Ferrare et Padoue, les meilleures de leur temps, auxquelles Federico avait confié la production de livres pour sa bibliothèque, sont mises en valeur par les outils en ligne.

La Bibliothèque Apostolique Vaticane possède environ 80 000 manuscrits, l’une des plus importants collections au monde. À l’heure actuelle, 18 000 d’entre eux ont été numérisés et mis en ligne en utilisant la norme IIIF. Les outils développés grâce à ce projet permettront de présenter à l’avenir d’autres manuscrits de manière thématique, et encourageront certainement d’autres institutions à approfondir l’étude de leurs propres manuscrits.

Site internet du projet : spotlight.vatlib.it

(Avec L’Osservatore Romano)

19 octobre 2019, 12:24