Cerca

Vatican News
Photo prise lors d'une audience générale du Pape François. Photo prise lors d'une audience générale du Pape François.  (ANSA)

Notre-Dame de Paris: l'émotion sur la Place Saint-Pierre

Sur la Place Saint-Pierre aussi, l'incendie de Notre-Dame de Paris était ce mardi au cœur des conversations.

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame a eu un retentissement mondial. En Italie, de nombreux messages de solidarité ont afflué vers Paris, que ce soit des autorités politiques ou religieuses. «Nous sommes proches de nos frères et sœurs de l’Église de France, de la communauté ecclésiale et à tous les parisiens. »  a notamment tweeté en français lundi soir le diocèse de Rome.

Ce mardi matin place Saint-Pierre au Vatican , l’évènement était aussi dans de nombreux esprits. Olivier Bonnel est allé à la rencontre des passants:

Reportage sur la Place Saint-Pierre

Alors que pèlerins et touristes convergent vers la basilique Saint-Pierre, c’est bien un autre lieu sacré, la cathédrale Notre-Dame qui était ce matin sur toutes les langues à Rome comme Isabelle, venue avec sa famille de Belgique, qui évoque «un désastre, une catastrophe, une image parisienne qui s’en va».

Sarah vient du Vermont aux États-Unis. Encore remuée par les images de la cathédrale dévorée par les flammes, elle préfère rester philosophe : « C’est une perte pour toute le monde, devant Saint-Pierre ici, on se rend compte combien cela brise le cœur de voir ce qu’il arrive à ce genre de monuments, explique-t-elle, c’est triste, mais cela nous rappelle combien nous sommes fragiles».

Une cathédrale, maison de tous

Eric lui habite Paris est venu en famille pour la semaine Sainte et s’est senti très loin de la cathédrale de Paris, même s’il a apprécié les messages de solidarité des Italiens. Des Italiens qui, comme Francesco, sont également très marqués par l’incendie de Notre-Dame. Il avait prévu de se rendre à Paris dans quelques semaines pour visiter la cathédrale. Ce jeune Italien évoque «un morceau d’histoire qui est parti en fumée et même si la cathédrale n’est pas en Italie, elle appartient à toute l’humanité».

Un peu plus loin sur la place, nous croisons un prêtre travaillant au Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens. «J’ai reçu des dizaines de messages de soutien de prêtres orthodoxes, raconte-t-il avec émotion, même si nous ne vivons pas dans la communion, ils ont ce sentiment que Notre-Dame est une part de leur patrimoine et de leur héritage chrétien, Notre-Dame est aussi d’une certaine façon leur cathédrale à eux».

16 avril 2019, 19:13