Cerca

Vatican News
Photo d'illustration Photo d'illustration 

Le Vatican organise une conférence internationale sur la traite

Quelques 200 personnes sont réunies cette semaine au nord de Rome par la section « migrants et réfugiés » du Dicastère pour le Service du développement humain intégral afin de discuter de la mise en œuvre concrète des orientations pastorales élaborées pour lutter contre la traite par le dicastère et approuvées par le Pape le 17 janvier dernier.

Ils viennent du Mali, du Cambodge, de Syrie ou des Balkans. Quelques 200 évêques, prêtres, religieux et religieuses, agents pastoraux ou représentants d'organisations et de fondations catholiques se retrouvent ce lundi soir à Sacrofano dans le nord du Latium pour partager autour de leurs expériences personnelles de lutte contre la traite afin d’approfondir leur connaissance de ce fléau et de se coordonner pour l’éradiquer.

Il s’agit également de réfléchir à la mise en œuvre des propositions faites dans un opuscule de 40 pages récemment proposé par le Dicastère pour le Service du développement humain intégral.

Prévenir la traite pour la contraster

Cette conférence s’intéressera en particulier à la situation des femmes et des enfants, victimes privilégiées des trafiquants. Plusieurs sessions de travail porteront sur leur exploitation sexuelle (prostitution, pornographie) ou professionnelle (travaux domestiques, dans le bâtiments ou l’industrie liée aux technologies modernes). Il sera évidemment question du trafic d’organes et du développement de réseaux criminels en marge de conflit ou de situation de crise humanitaire. 

Les participants se focaliseront également sur la prévention de la traite, ce qui implique un cadre législatif adéquat, une confiance retrouvée en les autorités du pays ou des aides en amont aux victimes potentielles pour qu’elles aient une autre option de vie qui garantisse leur dignité.

L’accompagnement des victimes au niveau physique, psychologique ou spirituel est un des thèmes clé de cette conférence, tout comme les possibilités de coopération entre les différents acteurs du secteurs (ONG, agences gouvernementales, associations catholiques, etc).

08 avril 2019, 18:14