Cerca

Vatican News
Ouverture des travaux de la  XVᵉ assemblée générale ordinaire du synode des évêques, Vatican, le 3 octobre 2018 Ouverture des travaux de la XVᵉ assemblée générale ordinaire du synode des évêques, Vatican, le 3 octobre 2018   (Vatican Media )

Le regard d’un père synodal sur l’Exhortation ''Christus vivit''

Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France (Martinique), était l’un des quatre membres de l’épiscopat français à participer au Synode sur “Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel”, en octobre dernier. Il répond à nos questions concernant le nouveau document magistériel publié ce 2 avril, six mois après ce rassemblement ecclésial majeur.

Entretien réalisé par Olivier Bonnel – Cité du Vatican

 

Cette Exhortation apostolique post-synodale rédigée et signée par le Pape François s’inscrit très clairement dans la continuité du dernier Synode.  Ce qui est logique, mais non moins «émouvant» pour Mgr David Macaire. L’archevêque de Fort-de-France, présent en salle du Synode tout au long des quatre semaines de débats et d’interventions, se dit «impressionné de retrouver les grandes intuitions, les grandes remarques faites notamment au cours de nos échanges en groupes ou en petits groupes». Pas de doute, le Saint-Père s’est montré particulièrement attentif vis-à-vis des attentes et des réflexions des jeunes ou de leurs pasteurs.

À partir de tout cela, François a rédigé un document magistériel long et dense, qui «n’est pas un manuel pastoral», comme le rappelle Mgr Macaire, mais une source de points de repères qui «remet les choses dans l’ordre».

Christus vivit devra désormais être diffusée et explorée en trois temps, selon l’archevêque martiniquais. D’abord par les pasteurs et les responsables de pastorale des jeunes, qui le transmettront ensuite «aux jeunes missionnaires» engagés au sein de l’Église, qui annonceront eux-mêmes à leurs pairs, de manière plus large, un point central de la foi chrétienne souligné par le Saint-Père: le kérygme, attestation de la Résurrection de Jésus crucifié, annonce du pardon, invitation à la conversion et à l'attente du retour glorieux du Christ.

Mgr Macaire aborde également d’autres points saillants de l’Exhortation apostolique.

Analyse de Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France
03 avril 2019, 10:48