Cerca

Vatican News
Le cardinal Sandri avec des franciscains lors de sa visite en Égypte, au début du mois de mars 2019. Le cardinal Sandri avec des franciscains lors de sa visite en Égypte, au début du mois de mars 2019. 

Le cardinal Sandri exhorte à la solidarité et à la charité avec la Terre Sainte

Au nom de la communion et de la solidarité avec l’Église de Jérusalem, le préfet de la Congrégation pour les Églises orientales présente la Collecte qui vise à maintenir le lien entre les chrétiens du monde et les Lieux saints.

La Collecte sera effectuée, comme toujours, dans la journée du Vendredi Saint et elle sera un signe de la solidarité de l’Église universelle pour les communautés ecclésiales orientales, sur un territoire s’étendant de Jérusalem à l’Irak, de Chypre à l’Égypte, de la Syrie à l’Érythrée. «En revivant les mystères de notre salut, écrit le cardinal Leonardo Sandri dans sa Lettre, nous pensons avec une plus grande intensité aux frères et sœurs qui vivent et témoignent de la foi dans le Christ mort et ressuscité en Terre Sainte, en leur exprimant aussi la solidarité dans la charité.»

Face aux troubles qui affectent les pays du Moyen-Orient, l’Église a réagi, depuis la deuxième moitié du siècle dernier, en développant ses œuvres pastorales, sociales, caritatives, culturelles, au bénéfice de la population locale dans distinctions et des communautés ecclésiales en Terre Sainte. Le cardinal Sandri souligne que «pour la présence chrétienne bimillénaire dans son origine et dans sa permanence en Palestine puisse survivre et consolider sa propre présence d’une manière active et œuvrer au service des autres communautés avec lesquelles elle doit cohabiter, il est nécessaire que les chrétiens du monde entier se montrent généreux, en faisant affluer à l’Église de Jérusalem la charité de leurs prières, la chaleur de leur compréhension et le signe tangible de leur solidarité».

Dans ce contexte, une note positive est donnée par la reprise des pèlerinages dans la période récente, souvent venant de terres lointaines comme la Chine, l’Indonésie, le Sri Lanka, les Philippines… «Comment ne pas penser à l’accomplissement de la prophétie évangélique “ils viendront de l’Orient et de l’Occident, du Septentrion et du Midi, et ils siègeront à la table du Royaume de Dieu”», remarque le cardinal Sandri. Une telle vitalité apostolique est «un grand signe pour les communautés locales, et interpelle celles de l’Occident parfois tentées par le découragement et la résignation», souligne-t-il.

28 mars 2019, 19:59