Cerca

Vatican News
Gardes suisses devant l'Arco delle Campane. Gardes suisses devant l'Arco delle Campane.  (Vatican Media)

Ouverture de l’Année judiciaire au Vatican

L’Année judiciaire s’est ouverte ce samedi matin au Vatican avec le rapport annuel du Promoteur de justice.

Dans son discours, le Promoteur de Justice Gian Piero Milano a insisté sur l’engagement du Saint-Siège dans la coopération internationale, pour combattre tout ce qui menace les valeurs fondamentales de la dignité humaine, du bien commun et de la paix. 90 ans après la constitution de l’État de la Cité du Vatican, le professeur Milano a expliqué l’évolution des structures juridiques du Saint-Siège dans le cadre du droit international.

Il a notamment évoqué les lois souhaitées par le Pape François et leur impact sur l’activité juridictionnelle, en faisant particulièrement référence aux délits contre les mineurs, aux crimes contre l’humanité et aux délits contre la sécurité de l’État (avec le nouveau type de délit concernant la divulgation de nouvelles et de documents réservés). Il a aussi insisté sur les nouvelles normes sur la coopération internationale et l’assistance judiciaire, et la convergence avec les standards internationaux notamment en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et contre le financement du terrorisme.

L’Autorité d’Information Financière (AIF) a transmis au Bureau du Promoteur de Justice sept rapports d’opérations suspectes en matière de blanchiment d’argent, fraude et évasion fiscale. Le rapport évoque aussi l’activité de la gendarmerie et de la police judiciaire, tant dans le domaine de la lutte anti-blanchiment que des crimes informatiques, notamment la diffamation et l’usurpation d’identité.

16 février 2019, 15:39