Cerca

Vatican News
Photo d'illustration. Le cardinal Parolin célébrant la messe en novembre 2017 Photo d'illustration. Le cardinal Parolin célébrant la messe en novembre 2017 

Le cardinal Parolin, attendu, célèbre Noël en Irak

Le Secrétaire d’État du Saint-Siège est arrivé ce lundi en Irak. Il célèbre la messe de la nuit de Noël à Bagdad, la capitale, avant de se rendre dans le Kurdistan irakien et la plaine de Ninive, où des milliers de chrétiens furent contraints à la fuite devant l’avancée de Daesh en 2014. Il rentrera à Rome le 28 décembre prochain.

Entretien réalisé par Barbara Castelli - Cité du Vatican

Le cardinal Pietro Parolin est arrivé à Bagdad où il célèbre ce soir la messe de la nuit de Noel en la cathédrale chaldéenne de Saint-Joseph dans le quartier de Kerrada, aux côtés du patriarche de Babylone, le cardinal Louis Raphaël Sako. «Sa visite est particulièrement appréciée, surtout en ces jours où nous célébrons la naissance du Sauveur», affirme Mgr Schlemon Warduni, l’évêque auxiliaire de Bagdad.

Entretien avec Mgr Warduni, évêque auxiliaire de Bagdad

Dans la capitale irakienne, le Secrétaire d’État du Saint-Siège rencontrera des représentants des autorités irakiennes, ainsi bien sûr que les membres des Églises orientales. Il se rendra notamment dans la  cathédrale catholique syriaque Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, où deux prêtres et des dizaines de fidèles ont été tués dans un attentat en 2010. 

Il visitera également des lieux où l’Église prend soin des plus vulnérables.

La visite du cardinal Parolin se poursuivra dans le nord du pays. Il rencontrera des responsables du Kurdistan irakien à Erbil, la capitale de cette région kurde autonome où des milliers de chrétiens ont trouvé refuge en 2014 après avoir fui, à pied ou en voiture, l’avancée de Daesh sur des milliers de kilomètres à travers la plaine de Ninive. Le Secrétaire d’État du Saint-Siège célèbrera d’ailleurs la messe à Qaraqosh, qui fut et sera encore la grande ville chrétienne de la région.

24 décembre 2018, 20:01