Vatican News
Le bâtiment de l'IOR, au Vatican. Le bâtiment de l'IOR, au Vatican.  (AFP or licensors)

Le Tribunal du Vatican émet sa première condamnation pour blanchiment d’argent

Angelo Proietti, titulaire d’un compte courant auprès de l’IOR, a été condamné à deux ans et demi de réclusion pour blanchiment d’argent.

Un communiqué diffusé aujourd’hui par la Salle de Presse du Saint-Siège fait savoir que le 17 décembre dernier, le Tribunal de l’État de la Cité du Vatican a prononcé une peine de deux et demi de réclusion pour délit de blanchiment d’argent à l’encontre d’Angelo Proietti, citoyen italien, titulaire d’une compte courant auprès de l’Institut pour les Œuvres de Religion (IOR), communément appelée “la banque du Vatican”. Par ailleurs, le million d’euros gelé par les autorités vaticanes depuis 2014 dans le cadre de la procédure visant cet homme lui a été confisqué.

Il s’agit de la première application judiciaire, dans la juridiction vaticane, de l’article 421-bis du Code pénal, qui concerne le délit de blanchiment d’argent. L’enquête qui a donné lieu à ce procès est le fruit de la collaboration fructueuse entre le Bureau du Promoteur de Justice, l’Autorité d’Information Financière (AIF) et la Gendarmerie de l’État de la Cité du Vatican, ainsi que de la coopération judiciaire de l’État italien.

Ce jugement revêt une importance fondamentale dans l’optique du système de prévention du recyclage et de lutte contre le financement du terrorisme mis au point ces dernières années par l’État de la Cité du Vatican, est-il précisé dans le communiqué.

27 décembre 2018, 15:17