Cerca

Vatican News
Cardinale Leonardo Sandri Cardinale Leonardo Sandri 

Visite du cardinal Leonardo Sandri en Terre Sainte

Le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales se rendra en Terre Sainte du 26 au 28 novembre prochains.

La visite, en accord avec la Délégation Apostolique à Jérusalem, intervient à l’occasion du congrès international des commissaires de Terre Sainte, qui rassemble les frères mineurs délégués au sein de chaque province franciscaine et chargés de sensibiliser les fidèles à la Terre Sainte, notamment par l’organisation de pèlerinages et la promotion de la collecte du Vendredi Saint établie par le saint Pape Paul VI.

Lundi matin, au lendemain de son arrivée, le cardinal Sandri célébrera la messe à la Basilique du Saint-Sépulcre. Plus tard dans la matinée, il se rencontrera le patriarche grec-orthodoxe de Jérusalem, S.B Théophile III, avant de visiter les élèves de l’école Terra Sancta, puis les frères de l’infirmerie du couvent de Saint-Sauveur. Après le repas partagé avec la communauté franciscaine, le cardinal priera les vêpres avec les religieuses clarisses, et se rendra au centre œcuménique Tantur.

Mardi 27, le cardinal Sandri célébrera la messe au couvent franciscain du Mont Sion, -appelé Cenacolino-, avec les ordinaires catholiques de Terre Sainte, qu’il rencontrera ensuite au centre Notre-Dame. Dans l’après-midi sont prévus plusieurs autres rendez-vous, avec les séminaristes en formation dans la ville sainte, avec les représentants des Eglises chaldéenne et syro-catholique, et enfin, une réunion avec le Conseil des affaires économiques du Patriarcat latin de Jérusalem.

Mercredi 28, après la célébration de la messe à la maison de Lazare à Béthanie, la visite de plusieurs structures restaurées grâce à l’Association Pro Terra Sancta (ATS) et au centre Ephata qui accueille les enfants sourds-muets, le cardinal Sandri déjeunera à l’Université de Bethléem, avant de se rendre à la maison d’Abraham, ultime étape de son voyage.

Le communiqué de la Congrégation pour les Eglises orientales précise que toutes les étapes de cette visite à Jérusalem et Bethléem portent une référence explicite au saint Pape Paul VI, en l’année de sa canonisation. Une manière de rendre hommage au témoignage prophétique de ce grand ami de la Terre Sainte; que l’on songe à son voyage historique en 1964 et à sa rencontre avec le Patriarche Athénagoras, à la collecte du Vendredi Saint, au lancement de diverses initiatives liées à l’œcuménisme (centre Tantur), à l’attention aux plus petits (Ephata), à la formation des jeunes générations (Université de Bethléem), et à l’accueil des pèlerins (Maison d’Abraham).

L’attention aux réalités ecclésiales de Terre Sainte sera exprimée par les rencontres prévues avec la Custodie, les ordinaires catholiques, les Eglises chaldéenne et syro-catholiques, ainsi que par le soutien au Patriarcat latin de Jérusalem et à son administrateur apostolique, Mgr Pierbattista Pizzaballa.

25 novembre 2018, 13:01