Version Béta

Cerca

Vatican News
Jeunes participants aux JMJ de Rio en 2013 (photo d'illustration) Jeunes participants aux JMJ de Rio en 2013 (photo d'illustration) 

Face à la crise de confiance, l’Église doit transformer son regard sur les jeunes

La sociologue italienne Chiara Giaccardi, qui participe au Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel en temps qu’experte, revient sur les nouvelles impulsions offertes par le Pape François dans l’approche pastorale de la jeunesse.

Entretien réalisé par Cyprien Viet – Cité du Vatican

Le Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel s’est poursuivi avec, ce mardi matin, la reprise des débats en session plénière et la présentation des rapports préparés par les 14 groupes linguistiques qui s’étaient réunis de vendredi à lundi.

Invitée au Synode, l’Italienne Chiara Giaccardi apporte aux évêques une double expertise. Cette professeur de sociologie et d’anthropologie à l’université du Sacré-Cœur et Milan, est aussi la mère de sept enfants dont deux adoptés, originaires d’Afrique et du Bangladesh.

Elle nous explique en quoi l’attitude pastorale du Pape François provoque de profonds changements dans le regard porté par l’Église sur les jeunes, et comment cette transformation du regard doit être une chance à saisir dans la période de crise que traversent les institutions catholiques.

Entretien avec Chiara Giaccardi, participante au synode
09 octobre 2018, 18:10