Version Béta

Cerca

Vatican News
Un festival hindou à Bhopal, en octobre 2018. Un festival hindou à Bhopal, en octobre 2018.  (ANSA)

Message aux hindous pour la fête de Deepavali

Le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux a diffusé un message pour la fête hindoue de Deepavali, qui se déroule le 7 novembre prochain.

Dans ce texte signé par le secrétaire de ce dicastère, Mgr Miguel Ayuso Guixot (la présidence du dicastère étant vacante depuis le décès du cardinal Tauran), le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux transmet ses salutations les plus cordiales et ses vœux priants à l’approche de cette fête qui doit  «renforcer l’esprit d’amitié et de fraternité entre vous et rester source de paix et de joie dans vos familles et vos communautés».

«Les victimes d’abus et de violence, en particulier les femmes et les enfants, eux aussi largement impuissants et sans défense, sont souvent rejetés et ignorés par une société de plus en plus indifférente, voire insensible aux besoins et aux souffrances des hommes : partout dans le monde les plus vulnérables souffrent énormément. C’est à travers le prisme de ce contexte inquiétant que nous souhaitons partager avec vous une réflexion sur la manière dont nous, Hindous et Chrétiens, nous pouvons nous engager dans la défense, la protection et le soutien à ces personnes», est-il précisé dans ce texte.

Mgr Ayuso écrit que «le devoir moral de prendre soin des personnes vulnérables découle de notre conviction commune que nous sommes tous des créatures de Dieu et, par conséquent, des frères et des sœurs, égaux en dignité, responsables les uns des autres. L’attention et la coopération sont nécessaires non seulement pour défendre la place et les droits légitimes des personnes vulnérables dans la société, mais aussi pour cultiver une culture de soins et d’assistance à leur égard.»

«En tant que croyants ancrés dans nos traditions spirituelles respectives et en tant qu’individus partageant les mêmes préoccupations pour le bien-être de tous, puissions-nous nous associer aux adeptes d’autres traditions religieuses et à toutes les personnes de bonne volonté dans un effort collectif et concerté pour le temps présent et avenir de nos frères et sœurs vulnérables! À tous, une joyeuse célébration de Deepavali !», conclut Mgr Ayuso.

31 octobre 2018, 17:47