Version Béta

Cerca

Vatican News
Les patriarches orthodoxes réunis à Bari, le 7 juillet 2018. Les patriarches orthodoxes réunis à Bari, le 7 juillet 2018.  (ANSA)

À Bari, le cardinal Sandri veut défendre l’unité pour le Moyen-Orient

«Que la paix soit sur toi. Les chrétiens ensemble pour le Moyen-Orient»: c’est le thème de la rencontre œcuménique qui a lieu à Bari (sud de l’Italie), ce samedi, et qui réunit de nombreux patriarches orientaux autour du Pape François.

Manuella Affejee - Cité du Vatican

Cette journée de prière et cette rencontre œcuménique témoignent, une fois encore, de la grande attention montrée par le Pape François pour la région moyen-orientale, surtout pour les communautés chrétiennes qui la peuplent, et qui paient, depuis plusieurs années, un lourd tribut aux divers conflits qui y perdurent. 

Autour du Pape à Bari, sont présents tous les représentants de ces communautés souffrantes: les patriarches catholiques d’Orient, -copte, syriaque, maronite, chaldéen, arménien-, à l’exception du melkite, mais également plusieurs orthodoxes, comme Bartholomée, patriarche œcuménique de Constantinople, Tawadros II, pape des coptes d’Egypte, ou encore Aram Ier, catholicos de Cilicie de l'Église apostolique arménienne. 

Le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales accompagne le Pape à Bari. Il y a quelques jours, en préparant ce voyage, il revenait avec nous sur le message que veut lancer cette initiative éminemment spirituelle et œcuménique.

Entretien avec le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales
03 juillet 2018, 15:40