Version Béta

Cerca

Vatican News
Le cardinal Angelo Becciù Le cardinal Angelo Becciù  (ANSA)

Le cardinal Becciu, l’une des «colonnes du Pape pour sa mission universelle»

Le Saint-Père a présidé, ce jeudi 28 juin 2018, un consistoire ordinaire public. Le Sacré Collège compte 14 nouveaux cardinaux. Parmi eux, le cardinal Angelo Becciù. Entretien.

Entretien réalisé par Hélène Destombes- Cité du Vatican

Le Sacré Collège compte 14 nouveaux cardinaux. Le Saint-Père a présidé, ce jeudi 28 juin 2018, un consistoire ordinaire public.  Le Pape a souhaité une nouvelle fois mettre en lumière des réalités périphériques géographiques ou existentielles en créant cardinal Joseph Coutts, archevêque de Karachi au Pakistan, Mgr Désiré Tzarahazana, archevêque de Toamasina, à Madagascar, Mgr Louis Rafael Sako, Patriarche de Babylone des Chaldéens , ou encore le jésuite péruvien Pedro Barreto Jimen.

Parmi les nouveaux cardinaux figurent également des membres de la curie romaine: Mgr Ladaria Ferrer, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, Mgr Konrad Krajewski, aumônier apostolique et Mgr Angelo Becciu, substitut pour les affaires générales de la secrétairerie d’Etat qui vient d’être nommé préfet de la congrégation pour les Causes des saints.

Le cardinal Becciu évoque sa nouvelle charge qu’il envisage comme «un appel à accomplir un voyage vers la sainteté». Il s’agit, affirme-t-il, de «donner l’exemple en vivant mon sacerdoce, en vivant ma mission d’homme du Pape qui doit interpréter les exigences de la société». En tant que préfet de la congrégation pour les Causes des saints, il rappelle l’importance d’avoir «un regard ouvert sur l’Eglise universelle».

Entretien avec le cardinal Angelo Becciù

 

29 juin 2018, 10:30