Version Béta

Cerca

Vatican News
La République de Saint-Marin est le troisième plus petit État d’Europe, après le Vatican et Monaco La République de Saint-Marin est le troisième plus petit État d’Europe, après le Vatican et Monaco 

Accord entre le Saint-Siège et San Marin sur l'enseignement de la religion catholique

Mardi 26 juin, un accord a été signé entre le Saint-Siège et la République de Saint Marin, pour l’enseignement de la religion catholique dans les écoles publiques. La Cérémonie s’est tenue au Palais Begni, siège de la Secrétairerie d’Etat pour les Affaires extérieures et politiques du micro-Etat.

Le Saint-Siège était représenté par Mgr Emil Paul Tscherrig, nonce apostolique en Italie et en République de San Marin;  le petit Etat était quant à lui représenté par Nicola Renzi, secrétaire d’Etat pour les Affaires extérieures et politiques.

L’accord, constitué d’un préambule et de 4 articles, redéfinit le statut de l’Enseignement de la religion catholique au sein du système éducatif public, assurant aux étudiants «les éléments nécessaires pour la connaissance de la religion, pour la croissance de la personne et pour la compréhension de la réalité, de l’histoire du pays et de la culture européenne».

La République de Saint-Marin est le troisième plus petit État d’Europe, après le Vatican et Monaco. Enclavé à l’intérieur de l’Italie entre l’Émilie-Romagne et les Marches, le pays compte plus de 30 000 habitants. Plus de 90% de la population est catholique.

28 juin 2018, 13:47