Version Béta

Cerca

Vatican News
Photo d'illustration Photo d'illustration 

Vatican: ouverture du procès de deux anciens dirigeants de l'IOR

Dans la matinée du mercredi 9 mai 2018, au tribunal de l’Etat de la Cité du Vatican, s’est ouvert le procès pénal pour détournement de fonds et blanchiment d’argent d’Angelo Caloia, ancien président de l’IOR (Institut pour les Œuvres de religion) et de Gabriele Liuzzo, son ancien conseiller juridique.

Les deux hommes sont accusés d’avoir empoché environ 57 millions d’euros dans le cadre de transactions immobilières effectuées par l’Institut entre 2001 et 2008. L’audience de ce mercredi a duré 4 heures, en l’absence de Gabriele Liuzzo. En dépit des objections soulevées par la défense, l’IOR et la société immobilière SGIR se sont constituées parties civiles.

La Cour a ajourné l’audience à une date indéterminée, et a fixé la date-limite du 18 mai pour le dépôt des enquêtes préliminaires de toutes les parties. Des experts seront nommés en Chambre du Conseil ; les délais pour la traduction en italien de certains documents en anglais seront aussi fixés.

La Cour a également demandé un réexamen du nombre des témoins que les deux parties voudraient voir comparaitre, parmi lesquels plusieurs cardinaux.

09 mai 2018, 16:15