Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le Pape rencontrant les évêques de Taïwan, le 14 mai 2018. Le Pape rencontrant les évêques de Taïwan, le 14 mai 2018.  (Vatican Media)

Les évêques de Taïwan en visite ad limina au Vatican

Mgr Hung raconte la rencontre des évêques de Taïwan avec le Pape à l’occasion de leur visite ad limina. François a exprimé son amour pour l’Église à Taïwan et dans la Chine continentale.

Francesco Liang Zhipeng – Cité du Vatican

Les sept évêques de Taïwan effectuent ces jours-ci à Rome leur visite ad limina, tout comme ils l’avaient fait en 2008, leur conférence épiscopale ayant été totalement stable depuis une décennie. Ils ont rencontré les différents dicastères de la Curie romaine et ont été reçus par le Pape François le 14 mai. L’archevêque de Taipei, Mgr John Hung Shan-chuan, a accordé un entretien à Vatican News dans lequel il évoque les thèmes abordés durant cette rencontre vécue dans un climat «familial».

Mgr Hung a déclaré que les évêques de Taïwan ont été «très heureux de rencontrer le Pape», qu’ils voient comme «un père tendre et humble». La rencontre s’est déroulée dans un climat familial, avec le Pape qui, comme un père, les a écouté avec patience, et les évêques qui, comme des enfants, ont raconté leurs situations avec franchise et liberté.

L’archevêque a donc rappelé que l’Église à Taïwan célèbrera son Congrès eucharistique national le 1er mars de l’an prochain. Le Saint-Père a été invité dans cette île par les évêques de Taïwan pour participer à cet évènement ecclésial.

En parlant de la vie et des activités de l’Église à Taïwan, Mgr Hung s’est arrêté sur la dialogue interreligieux. Au cours des dernières années, l’Église a organisé une série de conférences et de dialogues avec les autres religions, comme le bouddhisme et le taoïsme, des évènements qui se sont révélés très féconds.

L’archevêque de Taipei a précisé que l’Église catholique à Taïwan est une petite communauté, représentant seulement 1% de la population. En outre, environ 200 000 catholiques étrangers y résident. Mais l’Église est très active : elle gère dix hôpitaux, des maisons de soin et des centres pour handicapés. Presque 50% de l’assistance sociale est offerte par l’Église locale. Elle est aussi très active dans le domaine de la formation et de l’éducation.

Mgr Hung a aussi manifesté sa gratitude émue pour l’attention que le Pape adresse aux plus faibles et aux pauvres, et il a déclaré que son attention aux personnes marginalisées est très appréciée par les Taïwanais. Les prêtres de Taïwan étudient et approfondissent avec grande attention le magistère du Pape François.

Le thème des vocations des jeunes a également été abordé dans la discussion avec le Pape. L’archevêque de Taipei a enfin souligné la sollicitude et l’amour du Saint-Père pour l’Église à Taïwan et en Chine continentale.

16 mai 2018, 17:11