Version Béta

Cerca

Vatican News
Cardinale Leonardo Sandri Le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales 

Collecte pour la Terre Sainte: «Ne les laissons pas seuls!»

«Nous ne pouvons oublier les milliers de personnes chassés par les violences de la guerre en Syrie et en Irak», c’est l’appel lancé par le cardinal Leonardo Sandri, à l’occasion de la Collecte pour la Terre Sainte, de ce Vendredi Saint.

Entretien réalisé par Giada Aquilino - Cité du Vatican

Le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales exhorte, dans une lettre adressée aux évêques du monde entier, à écouter le cri de ceux qui en Terre-Sainte et au Moyen-Orient sont «privées de tout, parfois même de leur propre dignité».

C’est un cri «qui nous brise le cœur». «Bien de chrétiens irakiens et aussi syriens, affirme le cardinal Sandri, veulent revenir sur leur terre où leurs maisons ont été détruites, les écoles, les hôpitaux et les églises dévastées. Ne les laissons pas seuls!»

«En ce moment, une pensée particulière va à la petite communauté chrétienne du Moyen-Orient qui continue à soutenir la foi parmi les migrants en Irak et en Syrie ou parmi les réfugiés en Jordanie et au Liban, assistée par ses pasteurs, les religieux et les volontaires de différents pays. Le visage de ces personnes nous interroge sur le sens de notre propre être chrétien, leurs vies éprouvées nous inspirent».

Le préfet de la Congrégation pour les Églises orientales «en ces jours de préparation de la fête de Pâques», adresse une invitation «à vaincre la haine par l’amour, la tristesse par la joie, en priant et en œuvrant pour que la paix demeure dans chaque personne, spécialement de nos frères de Terre-Sainte et du Moyen-Orient».

Entretien avec le cardinal Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales

 

30 mars 2018, 12:14