Version Béta

Cerca

Vatican News
Le professeur Guzman Carriquiry, vice-président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine. - RV Le professeur Guzman Carriquiry, vice-président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine. - RV 

Les catholiques d'Amérique latine invités à s'engager en politique

Guzmán Carriquiry, vice-président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine revient sur la «Rencontre des laïcs catholiques qui assument des responsabilités politiques au service des peuples de l’Amérique latine» et l'appel du Pape François à «réhabiliter la dignité de la politique».

Entretien réalisé par Hélène Destombes

 L’Eglise célèbre, ce 12 décembre, la fête de Notre-Dame de Guadalupe, Sainte patronne de l’Amérique Latine. L’occasion de revenir sur les paroles fortes adressées par le Pape François aux participants à la «Rencontre des laïcs catholiques qui assument des responsabilités politiques au service des peuples de l’Amérique latine».

Cet évènement organisé conjointement par la Commission pontificale pour l’Amérique latine et le Conseil épiscopal latino-américain (Celam) s’est tenu à Bogotá en Colombie, du 1er au 3 décembre 2017, dans le cadre des 10 ans de la publication du Document d’Aparecida.

Dans un long message vidéo, le Saint-Père, en espagnol, a exhorté à l’engagement des catholiques en politique rappelant que la politique est avant tout un «service» qui requiert «constance, engagement et intelligence»Guzmán Carriquiry, vice-président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine a participé à cette grande rencontre qu’il qualifie d’«inédite». Il revient sur cet appel du Pape François à «réhabiliter la dignité de la politique».

Entretien de Guzmán Carriquiry

(JB)

13 décembre 2017, 10:50