Version Béta

Cerca

Notre Dame d’Aparecida

Nostra Signora di Aparecida Notre Dame de Aparecida, Brésil  (© Vatican News)

Une pêche miraculeuse

La statuette trouvée par des pêcheurs au XVIIIème siècle est devenue la Patronne du Brésil. Dans le Sanctuaire Notre-Dame de la Conception s’est tenue en 2007 la Ve Conférence générale de l’épiscopat latino-américain.

En 1717, après plusieurs pêches infructueuses dans le Paraiba, trois pêcheurs remontèrent en deux parties une statuette de Marie. Et à leur troisième tentative leurs filets furent remplis de poisson. Cette statuette « de la pêche miraculeuse » demeura une quinzaine d’années au domicile d’un des pêcheurs, chez qui les gens se réunissaient pour le chapelet. Les grâces obtenues rendirent populaire cette dévotion à la Madone Aparecida.

La vénération populaire

Après quelques temps, la foule de villageois qui venait tous les jours s’incliner devant la statuette que les pêcheurs avaient reconstituée, nettoyée et conservée dans leur cabanon, était telle que la situation devenait impossible pour une si petite demeure. Tous les villages alentours organisaient des véritables pèlerinages auprès de cette statuette de la Vierge Marie pour prier le rosaire. Les pèlerins lui donnèrent le nom d’Aparecida, c’est-à-dire « apparue », et il fut décidé de construire une petite chapelle, qui en 1737 devenue à son tour trop étroite face à une foule sans cesse grandissante, nécessita une autre chapelle plus grande. Il existe de nombreux témoignages de grâces et de miracles sur les lieux du sanctuaire.

Un sanctuaire et des Papes

La chapelle fut remplacée un siècle plus tard par une basilique. La statuette fut couronnée en 1904 et, en 1929, Pie XI proclama la Vierge d’Aparecida Reine et Patronne du Brésil. Aidés par l’épiscopat brésilien, les Rédemptoristes desservant le sanctuaire entreprirent en 1955 la construction de l’actuelle basilique, consacrée quoique inachevée en 1980 par Jean-Paul II.

Ce plus grand sanctuaire marial du monde est situé à environ 200 km au nord-est de São Paulo. Il accueille chaque année 7 millions de visiteurs.

Le 13 mai 2007, le Pape Benoît XVI y inaugura la Ve Conférence générale de l’épiscopat latino-américain qui traça les lignes pastorales à venir du continent.

Le Pape François a visité le sanctuaire le 24 juillet 2013.