Recherche

Vatican News
Marché de Noël sur "le Rynek Glówny", dit place du Marché de la Vieille Ville de Cracovie, en Pologne. Marché de Noël sur "le Rynek Glówny", dit place du Marché de la Vieille Ville de Cracovie, en Pologne.   (ANSA)

Le Pape félicite l'Université pontificale Jean-Paul II de Cracovie

La faculté de théologie de l'Université pontificale Jean-Paul II de l'ancienne capitale royale de Pologne fête ses 625 ans. Le Pape François a écrit à cette occasion un message au Grand Chancelier, dans lequel il retrace les étapes de cette institution, fondée par une Bulle de Boniface IX en 1397.

Cyprien Viet – Cité du Vatican

C'est le 11 janvier 1397 qu’avec la bulle Eximiae devotionis affectus du Pape Boniface IX, fut érigée la Faculté de théologie de l'Académie de Cracovie de l'époque, devenue ensuite l'Université Jagellonne, où étudièrent Copernic et Jean-Paul II. Le Pape polonais fut prêtre du diocèse de Cracovie à partir de 1946, puis fut nommé évêque auxiliaire en 1958 et archevêque en 1964, avant son élection au Siège pétrinien en 1978.

Dans un message adressé à Mgr Marek Jędraszewski, actuel archevêque de Cracovie et donc, à ce titre, grand-chancelier de l’Université, le Pape François rappelle que la mission de la Faculté de théologie est de «lire les signes des temps» et de «relever courageusement de nouveaux défis pour apporter efficacement la vérité de l'Évangile à l'homme contemporain et au monde».

Il invite à remercier Dieu pour ces «625 ans d’histoire», une «longue tradition marquée par des réalisations scientifiques et éducatives ainsi que par la spiritualité créée par ses saints fondateurs, professeurs et étudiants».

François rappelle que «réfléchir sur le contenu de la Révélation en utilisant des méthodes de recherche classiques et contemporaines», fait partie de la devise et de la mission de l'Université pontificale Jean-Paul II de Cracovie, et que ce «ministère de la pensée, comme l'appelait Saint Jean Paul II, est nécessaire pour unir les milieux universitaires à la mission de l'Église de diffuser le message du Christ dans le monde».

La formation doit relier l’étude et le témoignage

En ce qui concerne l'enseignement et la formation, le Pape souhaite que la Faculté de théologie puisse utiliser non seulement l'étude scientifique et la recherche de la vérité, mais aussi le «témoignage social» de la foi vécue. L'acquisition de connaissances doit se conjuguer avec «la promotion du respect de tout homme, de l'amour de Dieu qui l'a créé, et avec le souci de former les cœurs, en les ouvrant à ce qui est le plus important, ce qui est durable et ne passe pas».

Enfin, le Pape dédie une pensée particulière aux jeunes étudiants, à leurs rêves et à leurs objectifs. Une université catholique devrait leur apprendre à réaliser leurs rêves «sur la base de la vérité, de la bonté et de la beauté», qui ont leur source en Dieu. «Son ministère de pensée et de recherche de la vérité est nécessaire aujourd'hui pour l'Église en Pologne et dans le monde», conclut le Pape François, qui s’était rendu à Cracovie en juillet 2016, à l’occasion des JMJ.

11 janvier 2022, 12:50