Recherche

Vatican News

Le Pape rencontre des réfugiés afghans au Vatican

Ce lundi 6 septembre, le Saint-Père a rencontré dans l’atrium de la Salle Paul VI une centaine de personnes sans-abris ou réfugiées invitées à voir le film documentaire "François". Certaines d'entre elles étaient originaires d’Afghanistan.

Stefano Leszczynski - Cité du Vatican

Plus de 100 réfugiés et sans-abri ont assisté hier soir à la projection du film François depuis le Vatican, parmi lesquels deux familles de réfugiés d'Afghanistan récemment évacuées de Kaboul. L'événement a été organisé par la Fondation Laudato Sì et par le réalisateur Evgeny Afineevsky. Celui-ci s’est adressé au public en rappelant l'histoire de sa propre famille, originaire de Russie, qui a ensuite fui en avant d’arriver aux États-Unis.

La projection s'est déroulée dans une atmosphère de forte émotion pour les personnes présentes, qui représentaient une trentaine de peuples victimes de guerres, de drames environnementaux et de persécutions. Puis le Pape est venu personnellement à leur rencontre une fois le film terminé.

Chacun a pu alors recevoir quelques mots affectueux du Saint-Père, y compris les plus jeunes, visiblement étonnés de retrouver devant eux le personnage principal du film qu'ils venaient de voir.


La rencontre avec les 20 réfugiés afghans qui avaient récemment échappé au chaos de l'aéroport de Kaboul a été particulièrement intense. «Le Pape, comme le précise une déclaration du directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, leur a adressé des mots d'affection et de réconfort».  Parmi eux, quatre frères et sœurs âgés de 20 à 14 ans, qui sont arrivés en Italie grâce au soutien de la Communauté de Sant'Egidio. Ils ont été confiés à un oncle expatrié depuis quelques années et ont dû abandonner leurs parents qui étaient bloqués dans des camps de réfugiés en Iran.

Bismillah, l'aîné de cette fratrie, a déclaré à Vatican News combien il était important pour eux de se sentir accueillis, écoutés et compris par le Pape François et que sa présence ce soir était importante pour leur donner un nouvel espoir pour l'avenir.

À la fin de la rencontre, dans une ambiance festive, les réfugiés ont accompagné le Souverain Pontife jusqu'à la voiture qui l'attendait pour le ramener à la Maison Sainte-Marthe.

Les organisateurs de l’évènement ont ensuite distribué à chacun un colis alimentaire. 

07 septembre 2021, 08:33