Recherche

Vatican News

Le Pape déplore la crise humanitaire au Tigré

A l'issue de la prière de l'angélus, le Saint-Père a voulu faire part de sa proximité avec les populations civiles du Tigré, dans le nord de l'Ethiopie, dénonçant la famine qui touche en particulier des enfants et demandant que cesse les violences.

Après la prière de l'Angélus récité devant les fidèles place Saint-Pierre, le Pape François a tenu à lancer ce dimanche un appel à destination de la région éthiopienne duTigré, où de violents combats depuis novembre dernier ont provoqué une catastropphe humanitaire. 

«Je suis particulièrement proche de la population de la région du Tigré en Éthiopie, qui souffre d'une grave crise humanitaire qui expose les plus pauvres à la famine, a dit le Pape, il y a la famine aujourd'hui, il y a la faim», a t-il déploré. François a demandé de prier pour que les violences cessent immédiatement, pour que la nourriture et les soins de santé soient garantis pour tous, et que l'harmonie sociale soit rétablie dès que possible» dans cette région. Le Pape a ensuite fait réciter un Je vous salue Marie aux fidèles pour prier tout spécialement à cette intention. 

Selon les agences humanitaires de l'ONU, 350 000 personnes sont en situation de famine au Tigré, et quelque 30 000 enfants risquent de mourir de faim. Le conflit au Tigré oppose les forces des anciennes autorités régionales - issues du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF) - et l'armée fédérale éthiopienne.


13 juin 2021, 12:13