Recherche

Vatican News

Le Pape rend visite aux élèves de l'Académie Pontificale ecclésiastique

Le Souverain Pontife s’est rendu jeudi 27 mai à l’Académie Pontificale ecclésiastique, institution située dans le centre historique de Rome, et qui depuis 320 ans forme le corps diplomatique du Saint-Siège.

La rencontre fut «simple, intense et familière», comme le rapporte ce vendredi L’Osservatore Romano, et caractérisée par la fraternité et la proximité du Successeur de Pierre avec les prêtres en formation.

Peu avant 18h30, le Pape a été accueilli au siège de l’Académie pontificale ecclésiastique, situé face à l’église Santa Maria sopra Minerva, par son président, Mgr Joseph Marino, accompagné du secrétaire pour les représentations pontificales, Mgr Jan Romeo Pawłowski, de l'économe et préfet des études, Mgr Gabriel Marcelo Viola Casalongue, et par d’anciens élèves. Ce rendez-vous traditionnel avait été annulé l'année dernière à cause de la pandémie; chacun attendait donc avec impatience ce signe concret de la proximité paternelle du Souverain Pontife.

Le Pape François est resté plus d'une heure avec les prêtres pour un dialogue simple et ouvert. Le président de l’Académie, au nom de tous, a remercié le Saint-Père d'avoir accepté l'invitation, avant de présenter la communauté, composée de 40 prêtres dont 38 étudiants provenant de 25 pays. Malgré la crise sanitaire provoquée par la pandémie, a-t-il expliqué, toutes les activités prévues au long de l'année académique ont été réalisées, marquées par la prière, l'étude et diverses rencontres de formation.

Les qualités d'un bon diplomate

Les élèves de l'Académie ont ensuite posé quelques questions au Saint-Père. De nombreux thèmes ont été abordés au cours de cet échange, notamment les défis actuels de l'Église, le travail missionnaire, le chemin synodal et le rôle important de la diplomatie pontificale bilatérale et multilatérale. Le Pape François a souligné quelques caractéristiques que le bon diplomate doit cultiver et exercer dans son ministère: être des hommes de prière, ouverts à l'écoute de l'Évangile, à la nouveauté, mais en même temps enracinés dans la Tradition, prêts au dialogue et à la confrontation.

Le Saint-Père a ensuite évoqué l’année missionnaire que tout prêtre rejoignant le service diplomatique du Saint-Siège doit désormais effectuer. François lui-même avait mis en place cette nouvelle étape du parcours de formation des futurs diplomates, afin d’étoffer leur expérience pastorale et de favoriser leur connaissance du terrain. Mais elle n’a pas pu encore être suivie en raison de la pandémie. Comme l’a rappelé le Pape, cette période de formation, réalisée dans les périphéries de l'Église universelle, enrichira leur bagage personnel, humain, culturel et linguistique.

François a enfin partagé un dîner avec la communauté de l'Académie, encourageant de manière particulière les 13 anciens élèves qui commenceront bientôt leur service dans les Représentations Pontificales. La bénédiction apostolique a conclu cette soirée, et avant de rentrer au Vatican, le Saint-Père a rencontré les religieuses de la Comunidad Apostolica de Maria Siempre Virgen, en service au sein de l’Académie pontificale ecclésiastique.


28 mai 2021, 16:15