Recherche

Vatican News
Le Pape célèbrant la messe à l'occasion de la Journée mondiale de la vie consacrée, le 2 février 2021. Le Pape célèbrant la messe à l'occasion de la Journée mondiale de la vie consacrée, le 2 février 2021.   (Vatican Media)

Vie consacrée: le Pape invite à vivre ce charisme sans idéologie

Dans un message vidéo enregistré à l'occasion de la 50ème semaine nationale des Instituts de Vie consacrée, le Pape François revient sur le défi de l'évolution de certains instituts, mettant en garde contre toute tentation de repli sur soi-même.

La 50ème semaine nationale des instituts de vie consacrée se tient du 17 au 22 mai, co-organisée cette année par l'Institut théologique de la vie religieuse de Madrid et l'Institut pontifical Claretianum de Rome. Des journées de réflexion au programme desquelles sont prévues plusieurs conférences, qui seront retransmises en ligne en raison des restrictions sanitaires encore en vigueur. 

«Nous serons invités à analyser les valeurs de la société d'aujourd'hui à partir de notre condition de disciples et de membres du peuple de Dieu. Nous nous demanderons quelles contributions nous pouvons apporter au tissu culturel d'aujourd'hui, et comment nous pouvons continuer à répondre de manière évangélique à certains des défis auxquels nous sommes confrontés quotidiennement, tels que la migration et l'éducation à la justice», souligne l'Institut théologique de la vie religieuse de Madrid pour présenter cette semaine.

«En dialogue avec la réalité»

C'est dans cet esprit que le Pape François a enregistré un message vidéo à l'adresse des participants. Le Saint-Père leur fait part de sa proximité et insiste sur le caractère dynamique des communautés de vie consacrée, «toujours en chemin». La vie consacrée se comprend «en dialogue avec la réalité» relève François, au risque de devenir «stérile». «La réforme est toujours un voyage, c'est un voyage au contact de la réalité et d'un horizon à la lumière d'un charisme fondateur», précise t-il. 

Le Pape met également en garde contre la tentation pour certains instituts de vie consacrée de «tomber dans l'idéologie», soulignant qu'il est «triste de voir comment certains instituts, pour rechercher une certaine sécurité, pour pouvoir se contrôler, sont tombés dans des idéologies de n'importe quelle tendance, de gauche, de droite, ou du centre».

«Garder le charisme fondateur vivant, c'est le garder en mouvement et en croissance, en dialogue avec ce que l'Esprit nous dit dans l'histoire des temps, dans différents lieux, à différents moments, dans différentes situations, poursuit le Saint-Père, cela présuppose le discernement et présuppose la prière.» 

«N'ayez pas peur des limites! N'ayez pas peur des frontières! N'ayez pas peur des périphéries!», conclut-il, «parce que c'est là que l'Esprit vous parlera.»

17 mai 2021, 16:25