Vatican News

Le Pape bénit une nouvelle cathédrale à Madagascar

Dans un message vidéo, le Pape François salue la consécration de la nouvelle co-cathédrale de Miandrivazo, dans le diocèse de Morondava, dans l’ouest de Madagascar. Il loue les efforts de l’Église locale et s’unit à elle et ses fidèles pour la bénédiction qui a lieu ce 1er mai.

Vatican News

«Je me réjouis avec vous de ce travail que vous réalisez et je me réjouis avec vous de toute l’œuvre éducative, sociale et religieuse pour ce que vous faîtes pour les canaux agricoles afin qu’il y ait plus de riz pour vous»: le Pape François salue dans une vidéo en espagnol les fidèles du diocèse de Morondava, sur la côte ouest de Madagascar à l’occasion de la bénédiction de la co-cathédrale dédiée à saint Joseph. «Je demande à saint Joseph de vous protéger beaucoup», leur assure le Saint-Père.

La célébration est présidée par l’évêque de Morondava, Mgr Marie Fabien Raharilamboniaina en présence de son prédécesseur, Mgr Donald Joseph Pelletier, qui fête ce jour ses 90 ans. La nouvelle cathédrale se situe dans la ville de Miandrivazo, peuplée de 20 000 habitants et distante de 300 kilomètres de Morondava. Une distance qui isolait grandement les fidèles de cette région dominée par la forêt et des zones désertiques.

«Nous remercions le Pape, a déclaré Mgr Raharilamboniaina, pour avoir posé son regard sur nous même si nous sommes loin. Avec cette co-cathédrale, construite par deux cents pauvres tailleurs de pierre, des hommes comme des femmes, la population se sent plus proche de Dieu».

Un projet réalisé par le peuple de Dieu

Le projet de construire une cathédrale dans cette ville de Miandrivazo remonte à six ans. L’évêque fait appel à l’époque aux congrégations religieuses du diocèse pour engager l’évangélisation du nord du territoire. Douze d’entre elles répondent et s’engagent dans l’évangélisation de la population largement animiste mais «très ouverte à l’évangile», assure l’évêque.

«Les douze congrégations ont répondu dans la vision théologique du Pape François pour aller œuvrer dans les périphéries géographiques et existentielles. Je suis très heureux de voir s’installer progressivement une relation profonde avec la population», confie Mgr Raharilamboniaina.

Conséquence directe de ce mouvement évangélisateur: une école est ouverte, de nouvelles communautés chrétiennes voient le jour. D’où le besoin d’une structure diocésaine sur place. Lors de la visite du Pape François en septembre 2019, «une donatrice qui suivait la visite à la télévision s’est présentée avec le désir de s’engager dans l’évangélisation. C’est elle qui a pris en charge la cathédrale et la maison diocésaine».

La co-cathédrale de Miandrivazo
La co-cathédrale de Miandrivazo

Saint Joseph veille

Quant au nom, saint Joseph s’est imposé de lui-même pour plusieurs motifs: l’année que lui a consacré le Pape le 8 décembre dernier, et le nom du frère de la donatrice auquel elle voulait rendre hommage. Et le 1er mai est aussi le jour de l’anniversaire de Mgr Pelletier, prédécesseur de Mgr Raharilamboniaina: «Tout est réuni pour rendre grâce à Dieu, pour évangéliser notre monde et notre diocèse», assure ce dernier.

Le message du Pape, qui a été tenu au courant de la date de l’inauguration, est une vraie surprise pour l’évêque et une source de «beaucoup de joie». «Cela nous fait sentir proches du Pape François. C’est vraiment une belle surprise», remarque-t-il.

À son tour, l’évêque livre un message à ses fidèles: «Je confie ce projet pastoral à saint Joseph étant donné que nous avons pensé à lui comme patron de cette réalité pastorale. Je suis convaincu que saint Joseph travaille beaucoup, silencieusement mais avec efficacité. Nous inaugurons cette cathédrale dans un contexte très simple, à la manière de saint Joseph. Je dis à mes diocésains que Marie a mis au monde l’enfant Jésus dans une périphérie et dans la simplicité. Je crois que le Seigneur travaille, malgré les problèmes, malgré les soucis que nous avons. C’est pour cela que nous souhaitions maintenir cette bénédiction malgré le contexte de souffrance, pour donner de la force à nos chrétiens.»

 

01 mai 2021, 09:30